Les soldes d’été débuteront cette année du 15 juillet au 4 août pour tous les départements de la métropole à cause de la situation de crise sanitaire qui secoue le monde. Ces quatre semaines de soldes permettront aux commerçants de vendre à perte et aux acheteurs de faire de bonnes affaires.

Soldes Marseille 2020 : des interrogations

Avec la loi pacte votée en septembre 2018 à la demande des commerçants et des artisans, la réforme des soldes est entrée en vigueur cet hiver 2020. Contrairement aux années précédentes, les soldes s’étendront sur quatre semaines au lieu de six semaines. Au cours de cette période, les commerçants appliquent de forts taux de rabais allant de – 20 % à – 70 % sur les marchandises.

Toutefois, cette période bien que propice aux bonnes affaires suscite quelques interrogations au niveau des clients français. En effet, tout au long de l’année sont proposés en plus des soldes des opérations variées et diverses telles que le Black Friday, le cyber Monday ou les ventes privées. Ce sont des opérations qui proposent des abattements de prix tout autant que les soldes. Les consommateurs français s’interrogent donc à juste titre sur la nécessité de participer aux soldes alors que des offres promotionnelles ont lieu toute l’année.

Soldes Marseille 2020 : des participations annoncées

Malgré ces interrogations une grande majorité compte assister aux soldes. La différence majeure entre les soldes et les autres activités de remise repose sur le fait que les rabais pratiqués lors des soldes sont réglementés et contrôlés avec des temps fixes à la seule limite de la revente à perte. Avec la prolifération des offres promotionnelles, les commerçants marseillais se voient contraints de s’adapter aux importants changements qui s’opèrent. Les soldes étant les seules périodes de l’année où ils sont autorisés à vendre à perte, ils profitent donc de ce laps de temps pour se refaire une santé financière.