L’une des fonctions les plus demandées par les utilisateurs de Netflix semble être officiellement lancée, une fois pour toutes. C’est du moins ce que fait avancer le médium The Verge, qui a déjà annoncé que les abonnés de la société de streaming ils pourront réguler la vitesse de reproduction des séries, films, documentaires et les formats de divertissement qui font partie du catalogue sur les appareils Android.

Logo Netflix

De cette manière, et comme avec YouTube, par exemple, les utilisateurs pourront voir le contenu à la vitesse qu’ils préfèrent. Dit signifie pointer vers les appareils Android, il peut être augmenté à 0,5x, 0,75x, 1,25 ou 1,5x. Une option qui depuis la fin de l’année dernière 2019 a commencé à être testée sur certains utilisateurs et qui maintenant, après cette période de travail interne de l’entreprise, sera officiellement mise en œuvre pour tous. Keela Robinson, vice-présidente de l’innovation produit chez Netflix, explique à The Verge que « Nos tests montrent que les consommateurs apprécient la flexibilité qu’il offre. » quelque chose qui semble avoir été décisif pour sa mise en œuvre finale.

Lorsque vous avez commencé à tester cette option peu de gens se sont publiquement plaints de sa possible mise en œuvre finale puisqu’ils considéraient que permettant d’accélérer la vitesse, une partie du travail effectué par les équipes responsables de chaque produit était jetée par-dessus bord. De nombreux créateurs mettent le cri dans le ciel, ce qui ne semble pas avoir empêché Netflix de donner enfin le feu vert à sa mise en œuvre puisqu’on a considéré qu’il s’agissait d’une option demandée par ses utilisateurs. Malgré cela, de l’entreprise, il est affirmé que leurs opinions ont été prises en compte lors de la conception de la nouvelle fonctionnalité technique.

Avez-vous pensé aux créateurs?

« Nous avons pris en compte les préoccupations de certains créateurs (…) et nous avons limité la plage de vitesse (…) et chaque utilisateur doit faire varier la vitesse à chaque fois qu’il voit du nouveau contenu, au lieu de corriger ses paramètres en fonction de la dernière vitesse choisie », explique Netflix à The Verge. En fin de compte, la vitesse par défaut sera toujours de 1,0x. Les abonnés à Netflix devra différer de ce point de départ chaque fois qu’il souhaite voir un nouveau produit.