Enchaînant les défaites depuis plusieurs mois, l’Olympique de Marseille est dans une situation difficile et peine à sortir de la crise. 

Un capitaine optimiste et des supporters en colère

Après avoir mené au score pendant la première mi-temps, l’OM s’est incliné face à Saint-Etienne mercredi. Malgré 9 matches sans victoire toutes compétitions confondues, Luiz Gustavo, capitaine de l’équipe, souhaite rester optimiste : « Ce match nous donne de la confiance, il nous montre qu’on peut de nouveau jouer à ce niveau-là. Ça va nous faire gagner des matches ».

Du côté des supporters, les sentiments sont bien différents et la fracture se creuse. Nombreux sont ceux qui sont en colère et qui réclament le départ des dirigeants qu’ils jugent responsables de la 9e place du club. Aucun match n’a été gagné depuis le 25 novembre. C’en est trop pour le stade Vélodrome !

Un préparateur mental pour reprendre confiance

Resté éloigné des médias, Jacques-Henri Eyraud, le président du club phocéen, est sorti de son silence en prenant la défense de Rudi Garcia. De son côté, Frank McCourt, propriétaire de l’OM, lui a également assuré de son soutien.

Pour sortir de la crise, Rudi Garcia a sollicité l’aide de Denis Troch. Ancien entraîneur, il est aujourd’hui coach mental. Sa méthode : allier le coaching, la préparation mentale et le management. Déjà connu à l’OM après avoir collaboré avec Élie Baup, il expliquait sa démarche : « Il est nécessaire de travailler sur la confiance. 90 % des actions seront menées à bien à partir du moment où on est en confiance. Elle est primordiale pour tirer la quintessence de son potentiel. Il faut aller rechercher tout ce qui a permis de générer des résultats, les raisons qui ont permis de réussir il y a peu, tout ce qui a protégé l’équipe et lui a permis d’être ce qu’elle est ».

Dimanche, la formation olympienne se déplacera à Caen. Les phocéens vont devoir reprendre confiance en eux pour se rapprocher du podium et entendre, à nouveau, leurs supporters chanter.