10.000 manifestants à Barcelone contre l’agrandissement de l’aéroport

19/09/2021 à 15h21 CEST

Des milliers de personnes ont participé ce dimanche à la manifestation convoquée à Barcelone contre l’agrandissement de l’aéroport d’El Prat, convoquée par diverses plateformes environnementales. L’objectif de la marche était d’exprimer le rejet de ce projet, malgré le fait qu’il ait déjà été écarté par le gouvernement central. Selon la Garde urbaine, le nombre de manifestants a été d’environ 10 000 personnes.

L’événement s’est déroulé dans une ambiance festive et tout à fait normale, sans qu’aucun incident n’ait été enregistré. Les participants venaient de toute la Catalogne. Selon Zeroport, l’un des organisateurs, l’afflux a dépassé 90 000 personnes.

Dans les parlements qui se sont prononcés à la fin de l’acte, les intervenants ont souligné que le projet de l’AENA d’agrandir l’aéroport de Barcelone n’est qu’à caractère « spéculatif & rdquor; loin des intérêts collectifs et qui ne profiteront qu’aux « entreprises de construction et banques & rdquor ;.

Ils ont également souligné que les projets d’extension des aéroports vont à l’encontre des objectifs climatiques fixés par l’Union européenne pour réduire les émissions de CO2.

La zone humide de La Ricarda, qui devait être touchée par le prolongement de la piste de l’aéroport, a été l’un des déclencheurs de la manifestation. En effet, les autorités européennes avaient exigé que l’Espagne préserve cette enclave d’importance communautaire.

L’appel a également reçu le soutien de partis tels que ERC, En Comú Podem ou la CUP, bien qu’aucun ministre de l’ERC ou la maire de Barcelone, ​​Ada Colau, n’y aient participé, malgré sa position bien connue contre le projet. Les manifestants ont cependant critiqué le rôle des politiciens dans cette affaire.

« Sauvons le delta du Llobregat », « Non à l’élargissement », « Voler moins pour éviter l’effondrement », « Moins d’avions et plus d’artichauts » ou « Le capitalisme n’est pas durable » étaient quelques-uns des slogans scandés lors de la marche.

Des centaines de personnes manifestent à Madrid et Palma

Pendant, plusieurs centaines de personnes se sont également concentrées ce dimanche devant le Congrès des députés pour protester contre le projet d’agrandissement de l’aéroport de Barajas, dans lequel le gouvernement prévoit d’investir 1 600 millions d’euros.

La manifestation a été convoquée par plus d’une centaine d’organisations de quartier et environnementales et a reçu le soutien de United We Can and More Madrid, qui ont porté plainte contre des politiques de transports axées « en faveur des moyens les plus polluants, comme l’avion ».

Les organisateurs ont lu devant le Congrès un manifeste dans lequel ils ont censuré la vision de la mobilité opposée « au contexte d’urgence climatique actuel » et ont mis en garde contre les « impacts sociaux et sanitaires forts et très négatifs » que l’expansion aura.

Dans la ville de Palma, un demi-millier de personnes se sont concentrées devant la cathédrale pour protester également contre les projets d’investissement d’AENA à l’aéroport de Son Sant Joan pour atteindre 29 millions de passagers en 2026 (ce qui coïncide avec le record atteint en 2019), ce que les écologistes jugent totalement « disproportionné & rdquor ; et contrairement à l’urgence climatique que connaît la planète.

Cela peut vous intéresser : Oiseaux ou avions ? Polémique à Barcelone sur l’agrandissement de l’aéroport

Share