142 athlètes espagnols se préparent pour les Jeux Paralympiques de Tokyo

La délégation espagnole, composée de 229 personnes, entame cette semaine son transfert à Tokyo pour jouer, entre le 24 août et le 5 septembre, les XVIe Jeux Paralympiques. Au total, 142 athlètes -127 d’entre eux handicapés et 15 avec accompagnement-, et 87 autres membres, dont des entraîneurs, des médecins, des kinésithérapeutes, des mécaniciens et du personnel d’organisation, se rendront dans la capitale japonaise.

En plus de suivre strictement les mêmes restrictions imposées par le comité d’organisation des Jeux Olympiques, L’équipe paralympique espagnole commence son voyage après s’être concentrée pendant 15 jours dans les centres sportifs de haute performance et de technologie répartis dans toute la géographie nationale. L’objectif de ces « bulles » a été de minimiser autant que possible les infections à coronavirus.

Les athlètes espagnols concourront dans 15 des 22 sports du programme paralympique. L’athlétisme sera la modalité la plus représentée, avec 29 athlètes (22 plus 7 guides), suivis de la natation (27) et du basketball en fauteuil roulant (24). Il y aura également de nombreuses participations au cyclisme (10 plus 2 pilotes tandem), au football-5 (8 plus 2 gardiens), au triathlon (7 plus 3 guides) et au tennis de table (8). Et il y aura la participation espagnole à l’aviron (5 plus 1 barreur), au canoë (5), au tennis en fauteuil roulant (4), au judo (3), à l’haltérophilie (2) et au taekwondo, au tir et au tir à l’arc (1 chacun).

Susana Rodríguez participera à deux sports (athlétisme et triathlon), auxquels 127 personnes assisteront avec 128 participations. Au total, il y aura 15 athlètes de soutien, dont des guides d’athlétisme (7) et de triathlon (3) pour les aveugles, des pilotes de tandem (2), des gardiens de soccer-5 (2) et un barreur d’aviron (1).

Concernant la répartition par fédérations, 48 des athlètes sélectionnés appartiennent à la Fédération espagnole des sports pour personnes handicapées physiques (FEDDF), 42 aux aveugles (FEDC), 3 aux personnes atteintes de paralysie cérébrale et de lésions cérébrales acquises (FEDPC) et 3 autres aux personnes ayant une déficience intellectuelle (FEDDI).

Huit fédérations olympiques qui ont déjà achevé le processus d’intégration de leurs modalités paralympiques respectives seront également représentées. Ainsi, la Fédération royale espagnole de cyclisme (RFEC) contribuera 12 athlètes, 10 le triathlon (FETRI), 8 ajouteront le tennis de table (RFTEM), 6 pour l’Aviron (FER) et 5 pour le Canoë (RFEP). Le Tennis (RFET) a classé 4 athlètes et 1 Taekwondo (RFET) et Tir à l’arc (RFETA).

Le programme paralympique de Tokyo est composé de 22 sports, dont le badminton et le taekwondo. Plus de 4 400 athlètes de quelque 170 pays sont attendus.

Les 142 athlètes et athlètes de soutien qualifiés pour Tokyo dépassent le nombre total de 127 qui ont participé à Rio 2016 il y a cinq ans. A cette occasion, l’expédition nationale était composée de 201 personnes, alors qu’elle compte désormais 229. La participation féminine sera de 33% (42 femmes), ce qui représente une augmentation significative par rapport à l’événement de Rio de Janeiro, où elle était de 25%. ( 2. 3).

Share