in

2-0. L’Espagne réfléchit par quartiers

29/07/2021 à 13:53 CEST

.

L’équipe de hockey féminin a fait un pas de géant vers les quarts de finale des Jeux de Tokyo en remportant sa deuxième victoire sur la Chine, qu’elle a battue 2-0 dans un match résolu en première mi-temps, dans lequel elle était clairement supérieure, avec peu d’occasions de la les asiatiques.

Malgré l’égalité des deux équipes au classement, avec trois points au début de l’affrontement, puisque la Chine précède les Espagnols au classement mondial, la différence sur le terrain était très grande. La boîte Yang wang a écopé de son premier et unique corner à la fin du troisième quart-temps, après quatre pour l’Espagne.

Toujours sans coach Adrien serrure, qui continue d’être confiné par le positif qu’il a donné avant le début des Jeux, l’Espagne n’a mis que trois minutes pour prendre l’avantage avec une exécution impeccable du premier corner de pénalité, dans lequel Lola Riera a laissé le ballon à Carlota Petchame, qui l’a arrêtée avant le tir direct de Maria Lopez, brossé par Béa perez quand il a franchi la porte.

La Valencienne a tenté deux coups de pied directs sur deux autres pénalités, mais le but chinois et sa défense ont évité le but, qui est à nouveau arrivé à 3 minutes du deuxième quart-temps pour les “RedSticks”. C’était dans une attaque menée par Maria López, avec passage à Carlota Petchame à droite et dernière enchère de Berta Bonastre.

La Chine est entrée dans le troisième quart avec une attitude plus offensive. Plus de fois sont venus dans la région de Maria Angeles Ruiz et a finalement remporté son premier corner dans un jeu qui aurait pu être décisif, bien que la revue vidéo n’ait pas validé le Gu Bingfeng.

Lola Riera n’a pas pu marquer dans les deux qui ont suivi l’Espagne, qui a finalement pu augmenter ses revenus dans une action claire de Belén Iglesias bien qu’il soit resté avec un 2-0 qui représente un pas de géant vers les quarts de finale, en l’absence du dernier match, samedi contre le Japon, la dernière équipe du groupe.

Avec les deux plus forts rivaux du groupe lors de leurs deux matches d’ouverture, l’Espagne a débuté par une défaite contre l’Australie (3-1), a chuté lors du deuxième match contre l’Argentine (3-0) et a battu hier la Nouvelle-Zélande (1-2).

Fiche technique

2 – Espagne : María Ángeles Ruiz ; Clara Ycart, María López, Lola Riera, Julia Pons, Begoña García, Beatriz Pérez, Georgina Oliva, Lucía Jiménez, Carlota Petchame, Belén Iglesias -équipe initiale- Laura Barrios, Berta Bonastre, Candela Mejías, Alejandra Torres-Quegaz.

0 – Chine : Li Dongxiao ; Gu Bingfeng, Zhang Ying, Ciu Qiuxia, Peng Yang, Liang Meiyu, Li Hong, Zhang Jinrong, Ou Zixia, Zhang Xiaoxue. Wang Na -équipe de départ- Li Jiaqi, Xu Wemyu, Chen Yang, Chen Yi, Zhong Jiaqi

Buts : 1-0, m.3 : Bea Pérez, sur penalty. 2-0, m.18 : Berta Bonastre.

Arbitres : Michelle Meister (GER) et Irene Presenqui (ARG). Ils ont montré une carte verte à Jinrong Zhang (CHN), Carlota Petchame (ESP), Julia Pons (ESP).

Incidents : Match de la quatrième journée du groupe B du tournoi de hockey, disputé sur le terrain nord du stade Oi à Tokyo.

La vidéo la plus controversée

Plus de puzzles Iron Maiden à venir en septembre