50 ans après le mégaconcert Avándaro au Mexique

Il y a cinquante ans, le Mexique était le théâtre d’un énorme festival de rock qui marquait un avant et un après pour cette tendance musicale dans le pays. Bien que ni les organisateurs ni les participants au Festival Avándaro ne soient venus avec des motivations politiques, le rejet des autorités et d’une bonne partie de l’opinion publique de l’époque a fini par marquer et classer ce mouvement. Entre la fin des années 1960 et le début des années 1970, le Mexique a été plongé dans de profonds conflits sociaux, tels que le mouvement étudiant de 1968 et la répression de la soi-disant nuit du Corpus Christi en 1971. Avándaro est considéré comme le Woodstock mexicain. Dans Aristegui, Federico Rubli, co-auteur du livre « J’étais à Avándaro », explique ce que signifiait ce mégaconcert de rock mexicain et les enseignements qu’il laisse aujourd’hui.

Share