7 actions technologiques à acheter sur n’importe quel creux

Historiquement, la spéculation extrême a tendance à se corriger fortement à la baisse. Finalement, le marché perd des acheteurs consentants au sommet, provoquant l’éclatement de la bulle. Naturellement, beaucoup se sont tournés vers les valeurs technologiques comme source du prochain grand effondrement. Pourtant, avec le Nasdaq L’indice a récemment atteint un niveau record, il ne semble pas très encourageant pour les baissiers.

Mais cela ne signifie pas nécessairement que les taureaux peuvent facilement atteindre de nouveaux plateaux. Comme l’a rapporté le Wall Street Journal, un jour après la course record du Nasdaq le 26 avril, les valeurs technologiques ont reculé. Ce n’était pas une perte catastrophique, remarquez-vous, et le secteur pouvait encore rouler sur ses jets. Néanmoins, certains facteurs intéressants pourraient voir apparaître une réduction dans l’espace technologique.

Premièrement, le vieil ennemi de la hausse des rendements obligataires est revenu. À mesure que le taux d’intérêt de référence principal augmente, cela exerce une pression sur les valeurs technologiques, en particulier parce que beaucoup d’entre elles ont bénéficié de primes élevées, peut-être trop élevées. Étant donné que le risque de détention de sacs est plus important aujourd’hui, les investisseurs cherchent à abandonner les noms à risque pour se tourner vers des véhicules plus sûrs. Lorsque les taux montent, les obligations d’État semblent plus attrayantes en tant que source fiable de revenu passif.

Deuxièmement, il est de plus en plus admis que les valorisations des valeurs technologiques ont été davantage étirées par rapport à d’autres secteurs. Cette notion devient plutôt évidente lorsque des entreprises innovantes très réputées ont publié de solides résultats trimestriels, pour voir leurs unités de capitaux propres imprimer à l’encre rouge ou réagir très modestement.

Encore une fois, ce n’est pas une garantie que les entreprises liées à la technologie doivent faire l’objet d’une correction. Néanmoins, un plongeon ne serait pas hors du domaine des possibilités. Si tel est le cas, vous devriez considérer ces actions technologiques comme une opportunité d’achat à long terme à prix réduit.

IBM (NYSE:IBM)
Intel (NASDAQ:INTC)
Panasonic (OTCMKTS:PCRFY)
Énergie Bloom (NYSE:ÊTRE)
FinVolution (NYSE:FINV)
Technologie Micron (NASDAQ:MU)
Réseaux Palo Alto (NYSE:PANW)

Malgré les valorisations étirées, nous sommes décidément à l’ère de l’information. Ainsi, si le secteur de la technologie souffre de la baisse, il ne faudra pas longtemps avant qu’ils commencent à se redresser en raison de leur pertinence exceptionnelle. Alors gardez ces actions technologiques sur votre radar: vous pourriez bien obtenir une remise alléchante.

Stocks technologiques: IBM (IBM)

Source: JHVEPhoto / Shutterstock.com

Icône parmi les valeurs technologiques, IBM fait sans aucun doute partie du panthéon des plus grandes entreprises du secteur. Cependant, cette description a été plus appropriée d’une inclusion dans les livres d’histoire que d’une thèse d’investissement contemporaine. C’est une façon de longue date de dire que les analystes considèrent généralement l’action IBM comme un jeu ennuyeux.

Néanmoins, les temps pourraient changer. Je reconnais que je dis cela depuis un bon moment et que cela ne s’est pas produit. Et je ne veux pas dire ces mots redoutés de «cette fois, c’est différent». Ce que je peux dire, c’est que, depuis le début de l’année, les actions d’IBM ont pris un bon départ, gagnant plus de 15%.

Certes, ce n’est rien comparé à d’autres actions technologiques de haute puissance. Mais si vous recherchez une entreprise stable mais pertinente, Big Blue pourrait bien l’être. Il n’y a pas si longtemps, Gartner a désigné l’entreprise comme un leader dans deux de ses rapports Magic Quadrant 2021. C’était grâce à la compétence de base d’IBM en intelligence artificielle.

Je ne sais pas quand les actions pourraient être remises, mais vous voudrez peut-être ajouter une position dans cette société qui pourrait renaître sous le radar.

Intel (INTC)

Signe d'Intel à l'entrée du musée Intel dans la Silicon Valley

Source: JHVEPhoto / Shutterstock.com

Ces dernières années, Intel a commis de nombreuses erreurs flagrantes qui ont heurté son image de longue date de leader parmi les valeurs technologiques. D’autres questions aggravantes, la société a regardé avec frustration en tant que rival Micro-systèmes avancés (NASDAQ:AMD) a continué à atteindre plateau après plateau.

Vous pouvez simplement regarder les graphiques et voir par vous-même. Au cours des cinq dernières années, l’action INTC a gagné 90%. Ce n’est pas mal, mais ce n’est rien comparé à l’étonnant rendement de 2267% d’AMD sur la même période.

En 2021, Intel semblait récupérer son mojo, le stock INTC ayant augmenté de plus de 37% pour l’année à un moment donné. Malheureusement, AMD a de nouveau volé le tonnerre de la société de technologie, offrant un autre résultat trimestriel solide et des prévisions. De plus, AMD a connu une croissance à grande échelle dans presque toutes les gammes de produits, ce qui se traduit par une empiètement de la société sur le territoire d’Intel.

Naturellement, cela a contribué à la récente baisse du stock INTC. En surface, l’image semble sombre. Néanmoins, la vision prospective d’Intel et son sens aigu de l’innovation ne doivent pas être négligés. Si cela ne vous dérange pas de prendre des risques à contre-courant, INTC peut être attrayant une fois la correction terminée.

Actions technologiques: Panasonic (PCRFY)

Un signe Panasonic (PCRFY) accroché à Beijing, Chine.  génération z

Source: tests / Shutterstock.com

Autrefois une entité oubliée parmi les valeurs technologiques lorsque les produits électroniques grand public japonais ont perdu leur lustre, Panasonic a connu une résurgence avec sa spécialité dans les batteries pour véhicules électriques. Si les véhicules électriques devaient décoller – et c’est l’hypothèse générale – le stock de PCRFY pourrait très bien faire, étendant potentiellement ses offres de batteries à plusieurs constructeurs automobiles.

De plus, Panasonic pourrait s’avérer être le pari le plus intelligent dans l’espace EV. Finalement, vous penseriez qu’avec autant de concurrents, nous verrons bientôt la marchandisation de la marque. Là où les entreprises se distingueront, c’est grâce à la technologie et à la capacité des batteries. D’ici là, Panasonic devrait avoir une avance considérable dans la recherche et le développement, renforçant ainsi les arguments en faveur du stock PCRFY.

Mais une autre raison de considérer l’entreprise technologique est son acquisition de la société américaine de logiciels de chaîne d’approvisionnement Blue Yonder. Dans le cadre d’un accord d’une valeur de 7,1 milliards de dollars, Blue Yonder est devenu extrêmement pertinent en raison de la perturbation de la chaîne d’approvisionnement mondiale de la nouvelle pandémie de coronavirus.

Comme il s’agit de la plus grande acquisition de Panasonic en une décennie, les investisseurs sont sceptiques. Mais cela pourrait faire de PCRFY l’une des baisses les plus intéressantes à l’avantage des actions technologiques.

Bloom Energy (BE)

moulins à vent et panneaux solaires qui représentent l'investissement dans l'ESG

Source: Shutterstock

Vers le début de cette année, Bloom Energy a pris un excellent départ. Le 8 février, le titre BE était en hausse de 56% et il n’était pas étonnant de savoir pourquoi. Tout d’abord, vous avez eu l’élection du président Joe Biden. Sa victoire n’était pas seulement le reflet du désir du public de changer de direction. En outre, Biden représentait une nouvelle façon de penser en matière de durabilité environnementale.

Malheureusement, la tempête hivernale du Texas a pris une bouchée de la thèse de l’énergie propre. Les experts des médias n’ont pas aidé les choses à faire exploser l’énergie renouvelable pour l’échec du réseau. Bien sûr, la vérité est beaucoup plus complexe que cela, mais si vous répétez quelque chose assez fort et assez longtemps, cela devient vrai. Du coup, l’action BE se retrouve en hausse de moins de 2% depuis le début de l’année.

Mais peut-être que la vente est exagérée. Sans se laisser décourager par la volatilité, Bloom Energy a récemment annoncé qu ‘«en collaboration avec son partenaire coréen, SK Engineering & Construction Co., Ltd., une filiale de SK Group, elle a déployé avec succès 100 kilowatts de piles à combustible à oxyde solide (SOFC). uniquement par l’hydrogène à Ulsan, en Corée du Sud, produisant de l’électricité sur site sans émission de carbone. »

Si les sociétés avancées espèrent atteindre des émissions nettes nulles, elles doivent explorer diverses solutions. Bloom Energy est à surveiller.

Actions technologiques: FinVolution (FINV)

Une image de concept de paiement mobile avec un téléphone intelligent pour une tasse de café.

Source: Shutterstock

L’une des raisons pour lesquelles les valeurs technologiques spécialisées dans le paiement et les services financiers comme Pay Pal (NASDAQ:PYPL) sont si populaires parce qu’ils offrent des moyens alternatifs d’accéder au capital. Selon la Federal Deposit Insurance Corporation, 5,4% (soit 7,1 millions) des ménages américains n’étaient pas bancarisés en 2019. Probablement, ce chiffre augmentera en raison de la crise du Covid-19.

Désormais, vous pouvez acquérir des actions technologiques spécialisées dans ce domaine pour le marché américain. Mais pour des gains éventuellement plus importants, vous voudrez peut-être envisager FinVolution. Présenté comme une «plateforme fintech leader en Chine reliant les emprunteurs individuels mal desservis aux institutions financières», le titre FINV pourrait devenir le prochain grand jeu fintech.

Mieux encore, les actions ne sont pas évaluées à la lune comme d’autres actions technologiques convaincantes. Au prix d’environ 7 $, cela a le potentiel de prendre feu auprès de la foule des médias sociaux. De plus, sa performance financière confirme le battage médiatique. En 2020, il a généré 986,3 millions de dollars de revenus, en hausse de plus de 42% par rapport aux résultats de 2019.

Certes, si vous recherchez un investissement pertinent, à faible coût et à long terme, l’action FINV pourrait bien vous convenir.

Technologie Micron (MU)

Logo Micron (MU) sur un téléphone mobile posé sur une table

Source: Piotr Swat / Shutterstock.com

Au cours des derniers jours, le fabricant de puces Micron Technology a généré des chiffres faibles dans son tableau de prix. Ce n’est pas particulièrement surprenant car l’indice de référence Nasdaq a été lent au cours de la même période. Néanmoins, le trading hésitant peut être quelque chose dont les investisseurs à contre-courant pourraient vouloir profiter.

Premièrement, selon son dernier rapport sur les résultats du deuxième trimestre, le marché sous-jacent de la DRAM (mémoire vive dynamique) est en grave pénurie tandis que le secteur NAND semble se stabiliser à court terme. Cela a contribué à augmenter les résultats du deuxième trimestre au-dessus des attentes initiales de Micron en raison d’une demande beaucoup plus élevée sur plusieurs marchés finaux.

Deuxièmement, même sans la dynamique résultant de la pénurie mondiale de puces, Micron se forge une empreinte plus forte sur deux marchés clés: les MCP mobiles (packages multi-puces) et l’automobile. Selon la direction, Micron a établi des records de revenus pour ces deux segments, ce qui est de bon augure pour les actions MU une fois que l’économie mondiale se stabilisera.

Dans l’ensemble, la société a réalisé un chiffre d’affaires total de 6,24 milliards de dollars, en hausse de 30% par rapport au trimestre de l’an dernier. Si MU devait encore faiblir à partir d’ici, c’est l’un des stocks technologiques sur lequel vous voudrez garder un œil attentif.

Stocks technologiques: Palo Alto Networks (PANW)

Logo de Palo Alto Networks (PANW) sur le bâtiment de l'entreprise

Source: Photographie divers / Shutterstock.com

Alors que les entreprises se sont rapidement précipitées vers les plates-formes de travail à domicile pour faire face à la crise de Covid-19, Palo Alto Networks et des entreprises similaires cotées en bourse sont devenues l’un des métiers les plus évidents parmi les actions technologiques. En raison d’une empreinte plus large des points d’accès, les entreprises se sont retrouvées beaucoup plus vulnérables aux cyberattaques.

S’il y a des préoccupations majeures que les dirigeants ont au sujet de leurs employés qui pointent depuis leur salon, c’est la vulnérabilité aux cybercriminels. Dans un emplacement centralisé, vous pouvez mieux contrôler vos points d’accès numériques. Quand les gens travaillent à domicile, c’est une autre histoire. Une fois qu’un attaquant obtient l’accès, il peut faire des ravages sur le réseau.

Il n’est donc pas surprenant que l’action PANW ait connu une solide performance au cours de l’année de fin. Mais l’élan se poursuivra-t-il maintenant que les cas de coronavirus sont en baisse aux États-Unis?

Sans aucun doute, certains investisseurs se sont montrés sceptiques quant à l’action de PANW grâce à des événements positifs comme le déploiement du vaccin. Cependant, à la fin de l’année dernière, CNBC a rapporté qu’un Américain sur quatre travaillera toujours à distance en 2021. Par conséquent, je ne pense pas qu’il soit hors de question que les entreprises de cybersécurité conservent leur pertinence.

A la date de publication, Josh Enomoto n’avait (ni directement ni indirectement) aucune position sur les titres mentionnés dans cet article.

Ancien analyste commercial senior pour Sony Electronics, Josh Enomoto a aidé à négocier des contrats majeurs avec des sociétés Fortune Global 500. Au cours des dernières années, il a fourni des informations uniques et critiques pour les marchés de l’investissement, ainsi que pour divers autres secteurs, notamment le droit, la gestion de la construction et la santé.