in

Acheter de l’or sur Akshaya Tritiya; Les graphiques suggèrent que le prix de l’or pourrait atteindre Rs 63,600 d’ici la fin de l’année: Rajesh Palviya

subho akshaya tritiya, akshaya tritiya 2021, or sur akshaya tritiyasubho akshaya tritiya, akshaya tritiya 2021, or sur akshaya tritiyaAcheter de l’or sur Akshaya Tritiya est une tradition dans de nombreux foyers indiens car il est censé apporter la prospérité, de bonnes fortunes et une richesse éternelle.

L’or a toujours bien performé dans un contexte d’inflation élevée. Les années où l’inflation était supérieure à 3%, le prix de l’or augmentait de 15% en moyenne. Notamment aussi, l’or se porte bien en période de déflation. Ces périodes sont généralement caractérisées par des taux d’intérêt bas et des tensions financières élevées, qui ont toutes tendance à stimuler la demande d’or. On pense que l’achat d’or sur Akshaya Tritiya apporte la prospérité et plus de richesse dans le futur à venir. En Inde, l’or est considéré comme un atout pour préserver la richesse transmise d’une génération à l’autre et est un élément important de diverses célébrations. Il n’est pas étonnant que nous soyons l’un des plus gros consommateurs d’or au monde.

Acheter de l’or sur Akshaya Tritiya est une tradition dans de nombreux foyers indiens car il est censé apporter la prospérité, de bonnes fortunes et une richesse éternelle.

Début 2020, la demande d’or a augmenté en raison de l’épidémie de coronavirus, qui a balayé le monde au cours du premier trimestre. C’était le principal facteur influençant la demande d’or. L’impact a été principalement observé dans les ETF adossés à l’or et les pièces d’or en raison de l’achat de valeurs refuge par les investisseurs de détail. Cependant, la demande de bijoux a chuté extrêmement faible, suivie d’une faible demande dans le secteur de la technologie. De plus, en raison du verrouillage dans le monde entier, la production minière et les opérations de recyclage de l’or ont été interrompues.

À la fin de la moitié de l’année 2020, la demande a légèrement chuté, en raison du ralentissement économique, du maintien des restrictions sociales et des prix élevés de l’or se sont avérés être les facteurs. En outre, les banques centrales ont généré de petites ventes nettes d’or, en particulier les banques centrales d’Ouzbékistan et de Turquie. Plus tard en novembre 2020, le vaccin de Pfizer a été soumis à la FDA pour examen, car Pfizer a déclaré que son vaccin COVID-19 était efficace à 90% pour prévenir le virus. Début 2021, les approbations multiples de vaccins et le lancement de la vaccination dans certains pays en décembre ont fait naître l’espoir d’une éventuelle fin de la pandémie. De nombreux pays développés comme le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Espagne et de nombreux autres ont annoncé un assouplissement des restrictions en mai-juin 2021.

Les mesures politiques supplémentaires annoncées au début de 2021, notamment aux États-Unis et au Japon, ont apporté un soutien supplémentaire en 2021-2022 à l’économie mondiale. lorsque les États-Unis ont accueilli la nouvelle administration de Joe Biden dont le programme était plus de stimulation et une distribution plus large des vaccins – les deux ingrédients les plus importants pour une reprise en 2021.

Le soutien budgétaire important annoncé pour 2021 dans certains pays, dont plus récemment aux États-Unis et au Japon, ainsi que le déblocage des fonds de l’UE de nouvelle génération, contribuent à stimuler l’activité économique dans les économies avancées.

Les principales banques centrales ont supposé maintenir leurs paramètres de taux directeurs actuels tout au long de l’horizon de prévision jusqu’à la fin de 2022. En conséquence, les conditions financières devraient rester globalement stables pour les économies avancées tout en s’améliorant progressivement pour les pays émergents et en développement.

Compte tenu de cela, l’inflation devrait rester modérée en 2021-2022. Dans les économies avancées, il devrait rester généralement inférieur aux objectifs de la banque centrale à 1,5% pour cent. Dans les pays émergents et en développement, l’inflation devrait être légèrement supérieure à 4%, ce qui est inférieur à la moyenne historique du groupe.

Source: Conseil mondial de l’or, investment.com, IMF.org

En juillet 2015, le métal jaune a cassé la zone de consolidation à 27500 niveaux, se déplaçant également au-dessus de sa SMA de 52 semaines. Il a poursuivi son rallye au premier semestre 2016 avec 32500 mark. Ce mouvement vers le haut est vu dans une structure à cinq ondes, selon le principe de l’onde d’Elliott, c’est une onde motrice, donc appelée onde primaire (1); il a été suivi d’une onde corrective en zigzag retraçant 61,8% de l’onde (1); l’a qualifié de vague (2) (plus bas de décembre 2016).

Plus tard, en 2017, les prix de l’or ont progressivement augmenté, atteignant des creux de plus en plus élevés et l’élan s’est également accéléré en 2019 et 2020, testant les niveaux de 56190 sur le graphique hebdomadaire. Les sous-ondes représentaient une onde motrice étendue, donc l’onde (3) s’est déplacée 3,618 fois de l’onde (1) comme le montre la figure ci-dessus.

Après avoir testé les niveaux de 56190 en août 2020, les prix de l’or se sont fortement corrigés, ce qui s’est traduit par un canal à la baisse. Selon le principe de l’onde, cette correction est une correction complexe en zigzag; et a retracé 38,2% de la vague (3), de plus l’indicateur de momentum RSI (21) montre une zone de survente à 44108 niveaux.

Ainsi, nous estimons que la vague (4) s’est terminée à 44108. Cependant, la conviction serait plus forte si les prix dépassaient le canal et son SMA de 52 semaines à 49000 niveaux. Cette cassure de 49000 niveaux indiquerait que la vague primaire (5) est en cours et son implication de mesure selon la directive de Fibonacci représente un rallye vers 54500 puis 63600 zones. Sinon, une chute en dessous de 44100 annulerait notre vision haussière.

(Rajesh Palviya est vice-président – Recherche (responsable technique et dérivés) chez Axis Securities Limited. Les opinions exprimées sont celles de l’auteur. Veuillez consulter votre conseiller financier avant d’investir.)

Obtenez en direct les cours des actions de l’ESB, de la NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, consultez les dernières nouvelles des introductions en bourse, les introductions en bourse les plus performantes, calculez votre impôt à l’aide du calculateur d’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants du marché, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.

Résumé et buts du match Eibar-Betis (1-1) de la 36e journée

Maye Musk, Hannah Bronfman et bien d’autres dans la campagne Summersalt Summer 2021 – WWD