Achraf: “Cela me dérange que les gens disent que je ne voulais pas me battre pour le poste, Madrid en a décidé autrement”

La carrière d’Achraf Hakimi est en plein essor. Après deux années fructueuses au Borussia Dortmund, où l’arrière latéral a joué à diverses positions et à certains des plus grands matches du monde, Achraf a maintenant été sacré champion de Serie A avec l’Inter Milan. Le Marocain est devenu une figure clé de l’équipe vainqueur du titre d’Antonio Conte et s’est imposé comme l’un des meilleurs arrières latéraux offensifs au monde. Mettre fin à la domination de 9 ans de la Juventus sur le championnat italien n’était pas une mince affaire.

Dans une pause momentanée après les célébrations, Achraf s’est entretenu avec l’émission de télévision espagnole de fin de soirée, El Chiringuito, au sujet de sa sortie de Madrid et de ses projets pour l’avenir.

“Non, je n’ai pas eu la chance de parler avec Zidane”, a répondu Achraf lorsqu’il a été interrogé sur son ancien manager. «Il ne m’a pas encore félicité. Je ne sais pas si Madrid a un droit de premier refus ou non, je suppose que oui ».

On a très peu parlé du succès récent d’Achraf avec l’Inter, mais le programme s’est plutôt concentré sur un retour potentiel à Madrid. “Revenir? Madrid avait sa chance à l’époque. Madrid est ma maison et j’aurais aimé y jouer, mais ils en ont décidé autrement. Cela me dérange que les gens disent que j’avais peur de remporter le poste. Je me sentais habilité. Je ne sais pas si Zidane ou le club ont décidé de mon départ. Avec la pandémie, j’ai dû partir », a expliqué Achraf.

Bien que beaucoup pensent que c’était la décision du Marocain de partir pour un rôle de départ dans un autre club, il semble que le club ait senti que leur main était forcée compte tenu des contraintes financières de la pandémie. Dans un autre monde, où la population mondiale n’a pas été ravagée par la pandémie de coronavirus, Achraf Hakimi a peut-être très bien joué pour le Real Madrid lors de la saison 2020-2021.