Adaptation de The Shining de Stephen King: Revisiter la controverse sur le film de 1980 de Stanley Kubrick

CinemaBlend participe à des programmes d’affiliation avec diverses entreprises. Nous pouvons gagner une commission lorsque vous cliquez sur ou effectuez des achats via des liens.

En octobre 1974, Stephen King et sa femme Tabitha ont fait un voyage au Colorado. C’est le même mois que Salem’s Lot, le deuxième roman de l’ancien et suivi de Carrie, est sorti dans les magasins, et il était à la recherche d’inspiration pour son troisième livre. Le couple est arrivé dans la ville de montagne d’Estes Park et a prévu de rester à l’hôtel Stanley – mais a été surpris de découvrir que tout le monde partait au moment de l’enregistrement. L’établissement se préparait à fermer pour l’hiver, et les Kings étaient les seuls invités restants.

S’étant enregistré dans la chambre 217, Stephen King est resté debout après que sa femme se soit couchée. Il parcourut les couloirs vides et se retrouva seul au bar du rez-de-chaussée, commandant des boissons à un barman nommé Grady. Dans son esprit, les robinets muraux ont inspiré des images de tuyaux d’incendie vivants, semblables à des serpents. La salle de bain de sa suite avait une étrange baignoire sur pattes. Au cours de cette première nuit, il a évoqué ce qui est devenu les os nus pour The Shining.