AG Ellison demande au juge de donner à Derek Chauvin MAX la peine pour “ cruauté particulière ” à Geo. Floyd ⋆ 10z viral

George Floyd et Derek Chauvin

*Pour autant que Keith Ellison, le procureur général du Minnesota est préoccupé, les directives du Minnesota pour enfermer les criminels ne vont pas assez loin pour le crime odieux qui Derek Chauvin perpétré le George Floyd. Il décrit ce que l’ex-flic a fait à Floyd comme une «cruauté particulière».

Plus tôt cette semaine, Ellison a déposé des documents demandant à Peter A. Cahill d’imposer une peine plus sévère qu’il ne le pourrait autrement en vertu des directives de détermination de la peine de l’État, qui recommandent seulement 12,5 ans. La réalité est que Cahill a le pouvoir de lancer le livre à Chauvin et de lui donner pourrait lui donner le maximum de 40 ans.

PLUS DE NOUVELLES SUR EURWEB: Les parents de l’ATL pourraient être cités par la police pour des enfants qui vendent de l’eau

Si Cahill se rallie à l’AG et donne à Chauvin plus que les 12,5 ans recommandés par les lignes directrices, il devra trouver des preuves de facteurs aggravants dans l’affaire. Ellison dit, ce n’est pas un problème.

Ellison n’a pas exactement précisé ce que l’État cherche en termes de peine, mais il semble qu’ils veulent que Chauvin soit derrière les barreaux pendant bien plus qu’une décennie et change parce qu’il était particulièrement cruel en tuant Floyd, comme en témoigne le nombre. des fois, il ignorait les cris de Floyd. N’oubliez pas qu’Ellison appelle cela «une cruauté particulière».

En savoir plus via TMZ…

Ellison note que Chauvin est resté sur le cou de Floyd pendant plus de neuf minutes, malgré le fait que George disait aux flics à quel point il souffrait… qu’il ne pouvait pas respirer… et qu’il allait mourir. Floyd s’est plaint de ne pas pouvoir respirer 27 fois.

L’avocat de la défense de Chauvin, Eric Nelson, plaide pour le contraire – affirmant que Chauvin était autorisé à utiliser cette force pour un suspect qui résistait activement. Le problème avec cet argument est que les propres supérieurs de Chauvin ont déclaré qu’il avait enfreint le protocole du département.

Le dossier d’Ellison est intéressant à la lumière de ce qu’il a dit sur «60 Minutes» la semaine dernière – que Chauvin ne devrait pas obtenir la peine maximale juste pour donner l’exemple. Au lieu de cela, il a dit que le juge devrait lui donner le cas échéant.

Soit dit en passant, Chauvin doit entendre son sort le 25 juin. Pendant ce temps, les procès des trois autres anciens officiers du MPD devraient commencer en août.