Al-Attiyah abandonne sa première étape ; la transmission se termine avec Cristina Gutiérrez

10/12/2021 à 19:01 CEST

.

Écriture sportive, 12 oct ..- Le pilote qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota Gazoo Racing), leader du Rallye du Maroc, n’a pas pu remporter mardi sa quatrième étape et s’est classé deuxième derrière le Saoudien Yazeed Al-Rajhi (Overdrive Toyota), qu’il mène d’un peu plus de onze minutes au classement général à une journée de la fin.

Après avoir remporté les trois premières étapes, Al-Attiyah n’a pas pu avec la quatrième, de 546 kilomètres incluant les liaisons (367 de parcours) avec départ et arrivée à Zagora. Le Qatari a ouvert la piste et n’a commencé à céder du terrain qu’à 200 kilomètres, quand Al-Rajhi et le Polonais Jakub Przygonski (X-Raid Team) ont dominé la course.

Al-Attiyah est arrivé en cinq minutes, mais il a finalement réussi à réduire les temps pour terminer l’étape en deuxième position à 1,39 minute derrière qui est son plus grand rival pour le titre. Przygonski a terminé troisième, mais est 20e au général après avoir perdu plus de quatre heures dans la première étape.

En troisième position, à 1h.04:00, reste l’Argentin Lucio Álvarez (Overdrive Toyota), qui était septième de la quatrième étape. Il perd plus de vingt minutes face à Al-Rajhi, mais parvient à rester sur le podium.

Pendant ce temps, les Espagnols Cristina Gutierrez (Red Bull), qui marchait résolument vers le titre dans la catégorie T3, a dû se retirer au camp avec des problèmes de transmission et n’a pas pu terminer la spéciale. Il a cassé la boîte de vitesses alors qu’il était leader avec près d’une heure de retard sur le second, l’Espagnol Fernando Álvarez.

Dans le calcul global, il était à la dixième place, mais une casse intempestive de la boîte de vitesses a mis fin à ses options. Après avoir passé le quatrième poste de contrôle, elle a dû être remorquée jusqu’au camp et vos chances de gagner la Coupe du monde de cross-country diminuent.

La journée était meilleure pour Isidre Estève (Repsol), qui pour la première fois au Rallye du Maroc a terminé dans le top dix. Il occupait la même position à 29:57 derrière Al-Rajhi et est douzième au général à 2:26,29 derrière Al-Attiya.

Ce mardi aura lieu la dernière étape de la course. Les 291 derniers kilomètres seront un duel entre Al-Attiya et Al-Rajhi avec un avantage de 11h21 pour le premier, qui se battra pour le titre.

Share