in

Alapan Bandyopadhyay, désormais conseiller de CM Mamata Banerjee, reçoit un avis de cause du Centre

Le Centre aurait maintenant envoyé un avis à Bandyopadhyay pour avoir prétendument sauté la réunion présidée par le Premier ministre Narendra Modi en raison du cyclone Yaas.

La lutte pour le pouvoir en cours entre le gouvernement du Bengale occidental et le Centre ne semble pas se calmer, l’officier de l’IAS désormais à la retraite Alapan Bandyopadhyay devenant le dernier point d’éclair. Le Centre aurait maintenant envoyé un avis à Bandyopadhyay pour avoir prétendument sauté la réunion présidée par le Premier ministre Narendra Modi en raison du cyclone Yaas. L’avis de justification émis en vertu de la Loi sur la gestion des catastrophes hier lui a demandé d’expliquer son absence de la réunion. Il lui a été demandé de répondre dans les trois jours.

L’avis affirmait que le Premier ministre Modi et d’autres membres avaient attendu près de 15 minutes l’arrivée des officiers du gouvernement du Bengale, mais qu’il ne s’était pas présenté. « Compte tenu de l’absence, le secrétaire en chef (M. Bandyopadhay) a été appelé par un fonctionnaire pour lui demander s’il souhaitait ou non participer à la réunion d’examen. Par la suite, le secrétaire en chef est arrivé avec le ministre en chef du Bengale occidental à l’intérieur de la salle de réunion et est parti immédiatement par la suite », indique la lettre.

Bien qu’il soit du ressort du gouvernement de l’État de prendre des mesures disciplinaires contre un officier travaillant sous l’État, dans ce cas, l’avis du Centre a été publié sur l’argument selon lequel le secrétaire en chef a refusé d’assister à une réunion présidée par le Premier ministre et a convoqué par le Centre.

Dans une autre lettre publiée hier, le Centre avait envoyé un rappel à Bandyopadhyay de se présenter au ministère du Personnel à Delhi aujourd’hui à 10 heures, soit le 1er juin. La lettre indiquait que des mesures disciplinaires seraient engagées contre lui s’il ne se présentait pas. Peu de temps après l’envoi de la lettre à Alapan Bandyopadhyay, à qui le Centre a accordé une prolongation de trois mois à la demande du gouvernement du Bengale, la ministre en chef Mamata Banerjee a annoncé que le secrétaire en chef avait pris sa retraite et avait été nommé conseiller du CM pour trois ans. Bandyopadhyay avait choisi de prendre sa retraite le 31 mai, jour de sa pension de retraite.

Mamata Banerjee avait précédemment écrit au Premier ministre Narendra Modi, lui demandant d’annuler l’ordre du Centre de rappeler Bandyopadhyay tout en refusant de libérer le haut fonctionnaire.

Obtenez les cours boursiers en direct de l’ESB, de la NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, consultez les dernières nouvelles sur les IPO, les meilleures introductions en bourse, calculez votre impôt à l’aide du calculateur d’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions du marché. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.

Serena Williams souffre plus que prévu pour entrer au deuxième tour

Vaccins Covid: Boris exhorté à devenir le leader mondial en donnant des coups aux nations les plus pauvres | Royaume-Uni | Nouvelles