Alejandro Fernández teste positif pour Covid-19; manque les Latin American Music Awards – El Sol de México

Quelques heures avant l’attribution du premier prix des Latin American Music Awards (Latin AMA), on savait que l’artiste brésilien Anitta participera au gala, tandis que la production maintenait un secret fort sur la façon dont les espaces destinés au mexicain Alejandro Fernández allaient être résolu.

Anitta et Fernández avaient été testés positifs aux tests requis par le réseau Telemundo, organisateur des prix, pour autoriser l’entrée aux répétitions et à d’autres activités.

Des sources de l’équipe d’Anitta ont expliqué à Efe que l’auteur-compositeur-interprète avait été testé négatif dans le test de détection privé de covid-19 qui a été effectué avec un médecin de confiance. Pour cette raison, elle a été autorisée à reprendre son poste dans les prix, dans lesquels elle a plusieurs nominations et un numéro musical avec Wisin, Maluma et Myke Towers.

Anitta avait été confrontée à des tests “non concluants”, certains positifs et d’autres négatifs, depuis lundi dernier, de sorte qu’elle avait d’abord été exclue du programme.

Ce même jeudi matin, il s’est rendu au BB&T Center, dans la ville de Sunrise, située au nord de Miami, où se déroulera l’événement, et a répété sa participation.

La situation de Fernández est plus compliquée. “El Potrillo”, qui est l’un des invités d’honneur de la nuit, a été testé positif dans tous les tests de covid qu’il a passés, malgré le fait que le vaccin avait été appliqué. Celles-ci incluent la PCR qui est précise à presque 100%.

L’artiste a été récompensé par le prix «Icône» qu’il devrait recevoir ce soir. Il était également prévu de présenter deux performances musicales, parmi lesquelles un hommage à l’auteur-compositeur-interprète mexicain Joan Sebastian se démarque.