Alex Palou ne rejoindrait la F1 que si Chip Ganassi le faisait

Alex Palou dit qu’il n’entrera en Formule 1 que si Chip Ganassi crée une équipe, car il veut gagner plus qu’il ne veut une renommée mondiale.

Palou, 24 ans, est entré dans l’histoire le week-end dernier en devenant le premier Espagnol à remporter la série IndyCar, n’ayant besoin que d’une P4 dans la dernière course de la saison, le Grand Prix Acura de Long Beach, pour battre Josef Newgarden au titre.

Avec cette réalisation historique dans le sac, on a demandé à l’ancien pilote de Formule 2 s’il jetterait maintenant son dévolu sur la Formule 1.

« Pour moi, le désir et le rêve est d’obtenir un autre titre ici », a-t-il déclaré à Marca, « se battre pour plus de titres et être ici pendant de nombreuses années. »

Il y a cependant une chose qui pourrait convaincre de passer à la Formule 1.

« Si c’est Chip Ganassi qui va en Formule 1, je pars en premier », a-t-il déclaré.

« Si ce n’est pas Chip Ganassi… Je ne pense pas qu’il y ait une équipe en Formule 1 où je puisse gagner – et ce que j’aime le plus, c’est gagner.

« Cela ne m’attire pas d’apparaître davantage dans les magazines, dans les médias… ce qui m’appelle, c’est de gagner. »

À tel point que le conseil de Palou aux jeunes pilotes espagnols est de se concentrer sur les IndyCars, pas sur la Formule 1. Elle n’a peut-être pas le même niveau de notoriété, mais il pense que c’est une série beaucoup plus compétitive.

« Laisse les [Spanish youngsters] arrêtez de penser s’ils aiment plus de likes sur Instagram ou s’ils gagnent des courses », a-t-il déclaré.

« Ici les 28 pilotes peuvent gagner des courses, laissez-les essayer car ici ils s’amusent beaucoup et ils sont très heureux. »

Le pilote de Formule 1 et compatriote espagnol Carlos Sainz a été l’un des premiers à féliciter Palou pour son succès en IndyCar.

Découvrez tous les derniers vêtements d’équipe 2021 via la boutique officielle de la Formule 1

Le pilote de Chip Ganassi a félicité son équipe pour ses efforts cette saison, avec notamment trois victoires en course et un total de sept podiums.

« Quelle saison, dit-il. «Je ne peux vraiment pas y croire. Je suis super content.

« Nous avons travaillé très, très dur. Lors de la dernière course, je ne connaissais pas la piste, mais mon équipe m’a donné une très bonne voiture. Ils m’ont donné de bonnes stratégies. Nous sommes passés de P10 à P4. Droit? Juste incroyable.

« Je pense que toute la saison, nous avons été très réguliers. C’est un sentiment incroyable d’être un champion. Maintenant, je veux le refaire.

Il a ajouté : « Je n’ai toujours pas réalisé ce que nous venons de faire. Je suis très fier d’être le premier Espagnol à remporter l’IndyCar. J’espère que je ne suis pas le dernier. Je suis sûr que nous essaierons de nous battre pour beaucoup d’autres à l’avenir.

« Je l’ai dit au début et après la première course. Il n’y avait pas d’attentes ; il y avait des buts. L’objectif que Chip m’a dit était de gagner le championnat. C’était donc un petit objectif au départ.

« Il dit qu’il aime les gagnants. Si vous n’êtes pas un gagnant, vous avez des ennuis. C’est ce qui anime l’équipe.

«Ce n’est pas une mauvaise pression, c’est une bonne pression. Il fait tout pour que l’équipe réussisse. Il ne vit que pour l’équipe et prend soin de nous tous. Il m’a donné l’opportunité d’être ici aujourd’hui.

Share