Alfa Romeo revient se concentrer sur les petits écrans | Moteur

Jean Philippe-Imparato, PDG d’Alfa Romeo, a confirmé que l’intention de la marque est d’équiper ses véhicules d’écrans plus petits.

Pour se conformer aux plans établis par l’Union européenne, Alfa Romeo s’apprête à électrifier l’ensemble de sa gamme de véhicules, comme c’est le cas avec les marques de son groupe (et le reste de ses concurrents).

La grande question que tout le monde se pose est : comment l’avenir de la marque italienne va-t-il être envisagé par son PDG ? Jean-Philippe Imparato?

Peu de détails sont connus sur les futurs modèles du groupe Stellantis et en ce sens, le média français BFM Business, a récemment interviewé Jean-Philippe Imparato pour en savoir plus sur les voitures qui seront bientôt commercialisées dans la marque leader.

Parmi d’autres indices intéressants, Imparato a déclaré que pour sa marque, « a un positionnement très particulier”.

Avec une vision totalement opposée à la tendance actuelle des autres constructeurs à développer des voitures avec de plus en plus d’écrans et de plus en plus gros, Imparato veut faire des voitures « centrées sur le conducteur ». C’est-à-dire qu’ils équipent le minimum d’écrans possible. « Je ne veux pas vendre un iPad Avec une voiture dans les parages, je veux vendre une Alfa Romeo« il ajouta.

Depuis Alfa Romeo l’objectif principal est que leurs voitures soient capables de « transmettre des émotions« Malgré l’absence » du son caractéristique du moteur thermique. Puisqu’il ne peut être remplacé par le son obligatoire dont les véhicules électriques et hybrides seront équipés par la loi.

Le premier 100 % électrique Alfa Romeo Il ne sera pas attendu avant 2024, mais en attendant, l’année prochaine, nous pouvons voir si le Tonale aura ou non un petit écran et suffisamment d’attributs pour transmettre de l’émotion au conducteur.

Cet article a été publié sur Top Gear par Mauro Tomás.

Share