Alonso se plaint du manque de critères uniformes des commissaires

25/10/2021

Le à 02:16 CEST

Efe

L’Espagnol Fernando Alonso (Alpine) s’est plaint du manque d’uniformité des critères des commissaires sportifs de la FIA (Fédération internationale de l’automobile) lors du Grand Prix des États-Unis de Formule 1, dans lequel il a dû abandon au 51e tour sur 56 au circuit du Circuit des Amériques en raison d’un problème avec son aileron arrière.

« L’aileron arrière s’est cassé, j’ai failli partir en tête-à-queue dans le virage rapide avant les stands, heureusement je suis arrivé au stand, et nous avons dû nous retirer. C’est dommage car nous étions en lutte pour les points avec le top de (Kimmi) Raikkonen. » , dit l’Asturien à Dazn.

Le double champion est parti de l’avant-dernière position pour cause de suspension après avoir changé le moteur de sa voiture et a eu plusieurs duels controversés avec les Alfa Romeo, d’abord avec celui de Kimi Raikkonen et, plus tard, avec celui de l’Italien Antonio Giovinazzi. .

« Nous sommes venus en Amérique pour donner un spectacle et malheureusement nous n’avons pas donné une bonne image. Kimmi m’a dépassé par l’extérieur au premier tour et à la place j’ai dû rendre la position à Giovinazzi et lui à moi. Il y a eu trois incidents exactement les mêmes, deux résolus dans un sens et un autre dans un autre, et ça faisait dix secondes avec lesquelles j’aurais pu faire neuvième », a-t-il déclaré.

Share