Alpine a une “ mise à niveau assez décente ” pour Imola

Alpine a un “package de mise à niveau assez décent à venir pour Imola” qui, espèrent-ils, améliorera les performances de leur voiture.

L’équipe nouvellement nommée, anciennement connue sous le nom de Renault, espère jouer à nouveau un rôle clé dans la bataille du milieu de terrain, mais les premiers signes suggèrent qu’elle pourrait avoir du travail à faire pour défier McLaren, troisième.

Lors de la course d’ouverture de la saison à Bahreïn, le constructeur français est reparti sans un point, avec Esteban Ocon terminant P13 tandis que de retour Fernando Alonso a été contraint d’abandonner en raison d’un emballage sandwich coincé dans son conduit de frein.

Alpine, qui a avoué être “à deux ou trois dixièmes” des équipes avec lesquelles il espère se battre, espère donc pouvoir se tromper dès le deuxième week-end de la campagne, à Imola le 18 avril, et travaille dur à l’arrière de la voiture avant de se rendre en Italie.

«Il y a un domaine qui a changé dans la réglementation qui est un domaine de développement pour le moment», a expliqué Marcin Budkowski, le directeur exécutif de l’équipe, cité par .. «C’est évidemment le côté du sol et le diffuseur.

«Nous avons fait du travail là-bas lors des tests, nous avons fait du travail à Bahreïn et nous ferons sans aucun doute encore du travail lors des prochaines courses – tout le monde le fera aussi. C’est un domaine qui va changer.

«Nous avons un package de mise à niveau assez décent à venir pour Imola, donc nous aurons encore plus de nouvelles pièces et plus de performances sur la voiture à Imola. Et en général, dans les premières courses de la saison, nous aurons quelques nouveautés. »

Obtenez le nouveau look de la marchandise Alpine via la boutique officielle de Formule 1

Alpine a déjà identifié des domaines de préoccupation à ce stade précoce, l’équipe ayant remarqué quelques problèmes dans des conditions de températures plus élevées pendant leur séjour à Bahreïn lors des tests de pré-saison et du week-end de course lui-même.

Budkowski a ajouté: «Nous avons un peu de devoirs [to do] à comprendre pourquoi nous sommes apparemment moins compétitifs dans les sessions chaudes que les sessions du soir, ce qui, je ne pense pas, sera un problème à Imola ou au Portugal mais pourrait devenir une chose dans les mois d’été.

«Nous étions assez satisfaits de la voiture au [pre-season] test mais il est juste de dire que nous sommes moins satisfaits de la voiture dans les sessions chaudes.

«Première et troisième pratique [were] plus difficile pour nous et nous [went] retour à un niveau de compétitivité plus représentatif dans les séances du soir, les deuxième essais et les qualifications.

«La température était assez extrême. Il faisait plus chaud que pendant le test. Vers le début de la troisième pratique, il était de 38 degrés [Celsius] température ambiante, je pense 47 pistes, bien plus chaude qu’elle ne l’était deux semaines plus tôt lors du test. »

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, aimez notre page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!