Analyst Corner – AU SFB: rétrograder à “ neutre ”, augmenter le TP à 1075 Rs

De cela, ~ 1,5% des GNPA sont maintenant <90DPD, mais plus de 60% d'entre eux sont de 60-90DPD et par conséquent, nous ne trouvons pas cela réconfortant étant donné l'environnement actuel.

La forte croissance des actifs de l’UA a été entachée par la faible qualité des actifs, avec une augmentation de 100 points de base / t des GNPA. L’ampleur de l’augmentation des GNPA a été une mauvaise surprise; bien que bien pourvus, nous sommes préoccupés par les décaissements agressifs effectués au cours des deux derniers trimestres (36% de l’AUM de mars 21), qui restent imprudents pour entrer dans la deuxième vague de Covid. En outre, nous pensons que l’UA devra ralentir sa croissance, compte tenu de l’environnement incertain, et devra démontrer une qualité d’actifs stable avant que les valorisations actuelles riches puissent être justifiées.

Nous sommes moins préoccupés par l’histoire à long terme et nous nous attendons à ce que la banque réussisse bien par rapport à ses pairs bancaires du nouvel âge. Cela dit, les valorisations à 3,8x / 25x FY23F BV / EPS justifient la prudence à court terme, car la marge d’erreur est faible. Nous pensons à une croissance plus faible de 20% / 25% et à un coût de crédit légèrement élevé de 140 / 100bps pour les exercices 22/23, ce qui se traduit par une réduction de 9% / 6% de nos prévisions PAT. En conséquence, nous abaissons la note à «neutre». Nous élevons le TP à Rs 1075 (objectif multiple inchangé à 4x FY23F book) en tenant compte de la récente augmentation de capital. Nous préférons Equitas Holdings (EQUITAS IN, «buy») au sein des SFB.

La qualité des actifs surprend négativement: le GNPA a augmenté de 60 pb t / t à 4,3% (+ `5 milliards), ce qui a été une surprise négative, compte tenu des fortes tendances de collecte rapportées par UA. De cela, ~ 1,5% des GNPA sont maintenant <90DPD, mais plus de 60% d'entre eux sont de 60-90DPD et par conséquent, nous ne trouvons pas cela réconfortant étant donné l'environnement actuel.

Nous n’avons pas pu obtenir suffisamment de clarté pour savoir si les segments précédemment touchés tels que les agrégateurs de taxis, les exploitants d’autobus scolaires, sont désormais entièrement reconnus. Cela dit, 50% de PCR sur ce pool technique GNPA est adéquat, à notre avis. Ce qui nous inquiète le plus, ce sont les décaissements agressifs au 3T / 4T (36% de l’AUM) qui sont clairement non assaisonnés et l’augmentation des GNPA ajustés pour cette croissance agressive aurait été plus élevée (5,5% sur une base décalée de 2 qtr).

Le coût du crédit pourrait rester élevé en FY22F, étant donné la deuxième vague de pandémie affectant le même segment; probabilité élevée qu’une partie des clients initialement stressés dans des seaux DPD circule et un gros livre non assaisonné. En conséquence, nous intégrons désormais un coût de crédit de 140 / 100bps pour FY22 / 23F contre 100 / 85bps plus tôt.

Obtenez en direct les cours des actions de l’ESB, de la NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, consultez les dernières nouvelles des introductions en bourse, les introductions en bourse les plus performantes, calculez votre impôt par calculateur d’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants du marché, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.