Anghami se développe dans l’audio social avec la “ radio en direct ” avant la fusion

Suite à l’acquisition par Spotify du concurrent de Clubhouse Locker Room, le géant arabe de la diffusion de musique en continu Anghami a franchi une étape majeure dans le domaine de l’audio social avec «Live Radio, la toute première expérience audio en temps réel de la musique et de la voix».

Anghami – qui a révélé début mars qu’elle ferait ses débuts sur le NASDAQ après sa fusion avec Vistas Media Acquisition Company – a dévoilé le déploiement de son offre d’audio social en direct sur la radio via une version officielle.

Selon ce message d’annonce, Anghami a développé Live Radio en interne et a lancé «l’expérience de la musique et de la voix en direct» en version bêta en septembre 2020 – un point remarquable, étant donné que Spotify a acheté Locker Room fin mars de cette année, après la plate-forme. est arrivé en octobre 2020. Clubhouse, pour sa part, est devenu disponible pour les fans en avril 2020.

Les plus de 70 millions d’utilisateurs d’Anghami peuvent actuellement accéder à Live Radio via Android ainsi que sur des appareils iOS, et grâce à l’offre d’audio social, «les artistes, les DJ, les créateurs de contenu et les influenceurs musicaux pourront dialoguer aux côtés de la lecture de chansons, de listes de lecture et de podcasts. “

De plus, Anghami, dont le siège est à Abu Dhabi, qui possède une bibliothèque contenant au nord de 57 millions de pistes, a déclaré que la fonctionnalité «donne à tout le monde la chance de participer à une version en temps réel d’une expérience de podcast», rassemblant potentiellement des communautés «avec une interaction en direct »Sous forme d’événements virtuels.

Parmi les autres composants de Live Radio, il y a la possibilité d’applaudir les hôtes, «d’envoyer des commentaires textuels» et de rencontrer d’autres participants, notamment en ayant la possibilité de lancer des «discussions parallèles». Et il est intéressant de noter qu’en abordant le lancement de Live Radio dans un communiqué, le co-fondateur et président d’Anghami, Elie Habib, a précisé que son entreprise reconnaissait depuis longtemps le potentiel associé à la socialisation dans l’espace de diffusion de musique.

«Les éléments sociaux de la musique ont toujours fait partie de notre vision. En fait, les «salles de radio en direct» faisaient partie de notre argumentaire commercial initial en 2011, car nous avons vu l’opportunité pour les fonctionnalités audio sociales de décoller.

«Ayant intégré des fonctionnalités sociales telles que les histoires et les chats depuis 2017, nous ouvrons maintenant la voie en offrant le prochain niveau d’audio social à nos utilisateurs et à nos contributeurs. Avec la pandémie qui maintient les gens à la maison et séparés, l’intimité de la voix et le besoin d’être plus proche des autres est devenu plus précieux et nous nous attendons à voir le marché de l’audio social réaliser une croissance significative », a-t-il conclu.

Enfin, le communiqué indique que, selon les données de la phase bêta susmentionnée de Live Radio, «les utilisateurs sociaux actifs ont un taux de rétention 30% plus élevé et les utilisateurs sociaux diffusent globalement 33% de secondes quotidiennes de plus en moyenne qu’un utilisateur actif standard.»

Sur ce front, Anghami – qui a des bureaux à Riyad, au Caire, à Beyrouth et à Dubaï, en plus du siège précédemment noté à Abu Dhabi – a l’intention d’aller de l’avant avec des plans pour une édition premium Live Radio (complète avec des «jetons») qui permet aux artistes, podcasteurs et autres “pour introduire des chaînes sur abonnement uniquement et d’autres sources de revenus.”

Facebook se prépare à apporter ses «salles audio en direct» à plusieurs services cet été, et dans une interview avec le journaliste Casey Newton le mois dernier, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a reconnu qu’il pensait que l’audio «allait être un média de premier ordre».