in

AniMajor Wild Card Stage – Analyse du brouillon Secret Vs Nigma

Comment le repêchage a eu un impact sur la série avec un score de 1:1.

Le capitaine de Team Secret Clement « Puppey » Ivanov et le capitaine de Team Nigma Kuro « KuroKy » ​​Salehi Takhasomi sont rivaux et coéquipiers depuis le tout premier TI. De plus, ils sont les deux seuls joueurs au monde à participer à chaque match international jusqu’à présent. Il n’y a personne au monde qui les connaît comme ils se connaissent et cela se traduit par des batailles incroyables entre leurs équipes.

Récemment, Team Secret a joué contre Team Nigma dans la phase Wild Card à l’AniMajor dans une série Bo2 qui était à égalité.

Nous examinons de plus près la série, en décomposant à la fois l’analyse du brouillon et l’analyse du jeu.

Jeu 1

Brouillon:
Équipe Nigma : Gyrocopter, Razor, Mars, Io et Lion.
Secret d’équipe : Druide solitaire, Templier Assassin, Hache, Snapfire et Enchanteresse.Un graphique décomposant les avantages entre Nigma et Secret's Drafts, montrant un avantage de 66% pour Secret et 34% pour Nigma

Game One a vu Team Secret avec un énorme avantage dans le repêchage; 66% contre 34% pour Nigma. Mais, même avec cet avantage, Secret a perdu la partie et c’est à cause de leur mauvaise exécution. Alors que Secret choisissait Lone Druid, Enchantress et Templar Assassin, ils avaient un énorme avantage de poussée et ils auraient dû sécuriser toutes les tours T1 avant la fin des 15 minutes. Mais ils ne l’ont pas fait. En fait, ils ont détruit la première tour de Nigma à la 22e minute. Ce qui est extrêmement tard.

Les joueurs de Team Secret ne se coordonnaient pas du tout. Ils voulaient pousser des voies et trouver des victimes mais ils allaient tous dans la zone ennemie un par un. Team Secret a pris quelques autres mauvaises décisions, décidant de ganker les héros principaux de Nigma sans leur propre position un et deux héros se joignant à la mise à mort. Cela s’est retourné contre eux et au lieu de gagner un kill, ils ont perdu leurs héros et leurs tours. Finalement, Nigma avait ferme, sécurisé Aegis et a commencé à dominer la carte.

Alors que Team Secret avait un bon repêchage et qu’ils étaient capables de se battre même avec un désavantage de 5 000 nets. Dans un combat d’équipe, ils ont tué quelques héros adverses et réduit la différence de 5k à 1k, mais ils n’ont pas pu complètement renverser le jeu à partir de ce point. En fin de compte, Nigma a joué à sa force et a remporté le match.

Jeu 2

Brouillon:
Secret d’équipe : Ursa, Dragon Knight, Underlord, Skywrath Mage et Grimstroke.
Équipe Nigma : Puck, Spectre, Dark Seer, Winter Wyvern et Io.Un graphique décomposant les avantages entre Nigma et Secret's Drafts dans le jeu 2, montrant un avantage de 43% pour Secret et 56% pour Nigma
Une fois de plus, Team Secret a décidé d’avoir un fort avantage en poussant ; une différence de 62 % à 38 %. Mais, l’avantage global du repêchage était un peu en faveur de Nigma avec 57% à 43%. Ce match a une petite controverse car les serveurs de Valve ont été écrasés et le jeu a dû être rejoué complètement. Avant le crash, Nigma menait le match et devait légèrement gagner. Après le match revanche, Team Secret a pris le contrôle du match. C’est le même combat au milieu qui a changé le cours du match. Nigma s’est battu au milieu de la tour t1 de Secret, et la seule différence était que dans le premier match, ils ont gagné ce combat d’équipe et dans le deuxième match, ils ont perdu. Même combat, héros et lieu, mais exécution différente.

Alors que nous observons la progression de ce jeu, Secret a parfaitement exécuté son projet. Ils ont poussé des voies, pris le contrôle de la carte, sécurisé Aegis et lentement mais sûrement assuré leur victoire. Comme Nigma avait un bon avantage sur le split push, ils étaient toujours capables de trouver de la ferme sur leurs noyaux et ont maintenu le jeu en vie plus longtemps que prévu. Nigma avait également un bon avantage dans les combats en équipe, c’est pourquoi ils ont pu se battre, même contre un énorme désavantage de valeur nette de 30 000, mais leurs héros étaient plus contrés, ils ne pouvaient donc pas gagner le combat en équipe.

Assurez-vous de rester à l’écoute d’ESTNN pour plus d’informations et de faits saillants de WePlay AniMajor!

AniMajor Graphics : WePlay Esports

La méchanceté de l’entraîneur K au basket-ball nous manquera, finalement

Les débuts de Dogecoin Coinbase avec l’aide de son utilité croissante