Antonio Giovinazzi, “ sous-estimé ”, sous pression pour rester en F1 pour 2022

Antonio Giovinazzi dit qu’il espère montrer sa classe au cours d’une saison et réserver sa place sur la grille de Formule 1 l’année prochaine.

Giovinazzi, 27 ans, voit son contrat expirer à la fin de l’année, mais il pense avoir fait des améliorations significatives en F1, le directeur technique d’Alfa Romeo, Jan Monchaux, le surnommant «l’un des pilotes les plus sous-estimés de la grille».

Le pilote Alfa Romeo a eu des problèmes dans trois courses sur quatre qui étaient hors de son contrôle, y compris son coéquipier Kimi Raikkonen labourant sa voiture au Portugal, un problème d’arrêt au stand à Bahreïn et un arrêt inattendu pour une visière déchirable. être logé dans sa voiture à Imola.

Bien que Giovinazzi ait eu des problèmes, il pense qu’il y a plus de potentiel dans sa voiture pour 2021 que lors des saisons précédentes.

Malgré leur rassemblement à Portimao, l’Italien dit que Raikkonen est peut-être la meilleure personne sur la grille pour apprendre son métier, mais le changement d’approche nécessaire pour conduire une voiture de Formule 1 par rapport à la série de départ a pris du temps pour s’habituer après il est passé en F1.

«Vous touchez le bon point», a déclaré Giovinazzi à The Race lorsqu’on lui a présenté l’idée que son style de conduite a dû changer avec le temps. «Le problème est à côté de moi, je pense que j’ai un des meilleurs hommes de la course là-bas [is]. Kimi est vraiment fort dès le premier tour, il gère les pneus, le carburant, la voiture, la course en général, donc on apprend beaucoup de lui – surtout en Formule 1, qui est vraiment compliquée.

«Ce n’est pas comme les catégories inférieures où il suffit de pousser. Ici, pendant une course, vous devez comprendre quand il est préférable de pousser, quand il vaut mieux épargner. Ce n’est donc pas facile et avec Kimi à mes côtés, c’était vraiment bien pour moi d’apprendre beaucoup de ces choses.

«Si je regarde ma première saison en Formule 1, ce n’était pas l’idéal car la compétition était trop grande de sa part. Mais maintenant je m’améliore beaucoup, en particulier dans le rythme de course où je manquais par rapport à Kimi lors de la première saison et je pense que les pièces se rapprochent. En qualifications, j’ai toujours été là et maintenant dans la course je suis beaucoup mieux – et je peux encore m’améliorer.

Découvrez tous les derniers vêtements d’équipe 2021 via la boutique officielle de Formule 1

Son avenir en Formule 1 n’étant pas décidé au-delà de la fin de la saison, Giovinazzi espère pouvoir mettre son nom le plus en lumière possible en surmontant son coéquipier Champion du Monde au cours de l’année, ce qui l’aidera à obtenir place sur la grille pour 2022 et au-delà.

Il a surpassé Raikkonen 3-1 dans les courses d’ouverture de la saison, donc l’Italien dit qu’il cherche à continuer à s’améliorer et à garder son nom «élevé» dans l’esprit des gens.

«J’ai ressenti la même pression depuis ma première saison en F1», a ajouté Giovinazzi. «Chaque saison est importante pour rester ici et je sais que pour rester ici, je dois montrer que je suis rapide et que je suis un bon pilote – et c’est ce que je fais.

«Je ne fais que m’améliorer saison après saison. Aussi, j’ai un objectif – essayer d’être plus devant Kimi en qualifications et en course et c’est ce que je fais. Nous verrons donc ce qui se passera, mais je ne pense pas à l’avenir pour le moment. Je ferai de mon mieux pour continuer à m’améliorer et rester l’année prochaine.

«La Formule 1 est comme ça, l’essentiel est les résultats, donc si vous avez un excellent résultat, votre nom monte, alors je dois juste faire de mon mieux et espérer que je pourrai être élevé.

«Peu de gens savent quand vous êtes au meilleur niveau, ce que vous faites. J’ai un grand soutien pour moi de la part d’Alfa Romeo et aussi de Ferrari, ils savent ce qui m’arrive et si je grandis en tant que pilote. Les meilleures personnes le savent.

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, aimez notre page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!