Aperçu Angleterre vs Allemagne : cinq questions avec un expert du football anglais

Alors que l’Allemagne affrontera l’Angleterre au stade de Wembley mardi, nous avons décidé de rattraper quelqu’un qui sait vraiment de quoi il parle. Étant un site du Bayern Munich, la plupart d’entre nous ne savent pas grand-chose sur les Anglais, mais heureusement, Colin Damms de The Busby Babe a accepté de répondre à nos questions sur la cravate. Voici ses évaluations :

1. Gareth Southgate n’est pas populaire auprès des fans anglais – pouvez-vous expliquer pourquoi ?

C’est une question difficile haha. Il est difficile d’imaginer qu’un manager anglais soit jamais populaire de mon vivant, et en ce sens, je ne peux pas en imaginer un plus populaire que Southgate. Mais sa tactique et la sélection de son équipe ont toujours été assez frustrantes à certains moments. Ne pas beaucoup changer les choses pendant la Coupe du monde pourrait être blâmé pour la sortie éventuelle d’une équipe que nous devrions battre, et un démarrage lent dans un sens offensif lors de ce tournoi a conduit à des inquiétudes similaires de complaisance.

2. Pourquoi l’Angleterre a-t-elle marqué si peu de buts dans ce tournoi ?

Je pense que c’est à cause de l’approche conservatrice au milieu de terrain. Rice et Phillips ont tous deux très bien réussi à briser leurs adversaires au milieu de terrain, mais ils n’offrent pas grand-chose à l’avenir. Ils sont assis assez profondément même en possession, ce qui a laissé la présence de l’Angleterre au centre assez faible et a poussé le jeu de construction à de larges zones du terrain. Cela a laissé à Mason Mount beaucoup de travail devant eux (Grealish dans le match de la République tchèque), et en plus de cela, l’attaquant leader de la formation est apparemment en mauvaise forme. Harry Kane n’a pas semblé trop vivant jusqu’à présent, cela devra probablement changer.

3. En tant que fans de la Bundesliga, nous sommes déconcertés de voir Jadon Sancho sur le banc pour l’Angleterre. Qu’est-ce qui se passe avec ça?

Personnellement, je note Sancho plus que la plupart des joueurs de l’équipe. Je pense qu’il n’est pas l’un des premiers noms sur la feuille d’équipe est déroutant, mais probablement le reflet d’une préférence pour les joueurs et les systèmes de Premier League. Il y a eu l’argument selon lequel Sancho n’a pas encore été génial pour l’Angleterre, mais peu de joueurs l’ont fait. Il sortait d’une blessure en fin de saison, alors peut-être que cela a quelque chose à voir avec cela, mais je ne peux pas penser à un autre joueur qui conviendrait mieux à l’aile droite pour l’Angleterre.

Sancho n’a pas encore commencé un match pour l’Angleterre dans ce tournoi. Photo de Robbie Jay Barratt – AMA/.

Southgate a utilisé Foden lors des deux premiers matches avant de passer à Saka, ce dernier ayant plutôt bien joué. Aucun d’eux n’est cependant un ailier droit naturel, ce qui rend la décision de laisser Sancho de côté d’autant plus déroutante. Peut-être que la brève étincelle qu’il a fournie aux côtés de Rashford lors du dernier match de groupe aidera son cas.

Il y a le petit problème de son déménagement apparemment imminent à Manchester United, alors peut-être que Southgate attendait que cela soit supprimé comme distraction. Je pense que ce match pourrait être une opportunité parfaite pour l’amener dans la formation de départ, avec une grande confiance dans le gros transfert supposément scellé ainsi qu’un peu de connaissances sur la façon dont l’opposition joue.

4. Décrivez un peu les tactiques de Southgate. L’Angleterre s’apprête-t-elle à attaquer l’Allemagne ou s’agit-il d’une approche conservatrice ?

Southgate a été difficile à suivre sur le plan tactique, mais il a généralement été assez réticent au risque lors des tournois. Il a joué un peu plus en attaque dans la Ligue des Nations et en qualification, ce qui était assez amusant avec Rashford, Sterling et Sancho travaillant autour de Kane en haut. Je ne m’attends pas à voir ce niveau de domination contre une équipe de haut niveau, évidemment, mais cela a donné à Southgate beaucoup de travail avec lui.

Défensivement, l’Angleterre est beaucoup plus solide avec Harry Maguire de retour et en bonne santé, et probablement plus avec Rice et Phillips qui jouent devant eux. Cela signifie qu’il n’y a généralement qu’un seul créateur au milieu de terrain, donc le milieu du parc a été difficile à contrôler dans le dernier tiers et les arrières latéraux doivent faire plus de travail offensivement. Je m’attends à ce que ce soit le cas contre l’Allemagne, et probablement avec moins de possession. Cela pourrait laisser à l’Angleterre plus d’espace à exploiter sur le comptoir, mais comporte des risques évidents d’être contenu et de ne pas influencer le jeu.

5. Quelle est votre plus grande inquiétude à propos du jeu, d’un point de vue anglais ?

Ma plus grande inquiétude, et ce que je pense être la plus grande faiblesse de l’Angleterre, c’est la mentalité de l’équipe. L’Angleterre n’a pas été une force avec laquelle il fallait compter depuis un certain temps, et l’espoir de le devenir est venu après une course aux demi-finales. Sur le papier, l’Angleterre a une équipe qui devrait rivaliser avec n’importe quelle équipe de la planète, mais cela s’est rarement traduit par du succès. Et ce manque de sang-froid tard dans les tournois s’est manifesté sur plusieurs générations maintenant.

Gagner une séance de tirs au but lors de la dernière coupe du monde et arriver en demi-finale était important, mais nous n’avons pas battu d’adversaires particulièrement forts pour le faire. L’Allemagne est une équipe qui condamne généralement l’Angleterre lors des tournois. Gagner celui-ci serait énorme, peu importe comment cela se fait.

Southgate comprend bien la culture de l’équipe, mais il en faut plus pour gagner. Si l’Angleterre veut enfin battre l’Allemagne lors d’un tournoi, elle devra croire qu’elle le peut et exécuter en conséquence. L’Allemagne n’est pas aussi forte qu’elle l’a été, mais elle a une tonne d’expérience et est toujours assez calme. S’ils sentent le sang dans celui-ci, je m’attends à ce qu’ils en profitent, et je ne suis pas sûr que l’Angleterre puisse se relever après avoir pris un gros coup.

Un grand merci à Colin Damms d’avoir pris le temps de faire ce QandA avec nous !

Share