Apple a abandonné les plans de dongle TV à faible coût, mais cherche à doubler le nouveau taux de contenu Apple TV + en 2022

Apple a abandonné ses plans pour un dongle Apple TV à bas prix et devrait accélérer et étendre considérablement la sortie de nouveau contenu sur Apple TV+ l’année prochaine, selon The Information.


Des sources qui seraient familières avec les plans d’Apple s’adressant à The Information ont apparemment révélé en détail de nombreuses discussions et attitudes internes de l’entreprise concernant ‌Apple TV+‌. La société considérerait ‌Apple TV+‌ comme une entreprise autonome plutôt qu’un mécanisme visant à encourager les utilisateurs à acheter dans l’écosystème Apple.

The Information a rapporté en 2018 qu’Apple travaillait sur un dongle TV à faible coût comme alternative moins chère à l’Apple TV‌, qui commence à 149 $. Le projet a été mené par Tim Twerdahl, un responsable du marketing vidéo et audio d’Apple, qui a fait valoir qu’un appareil de télévision à faible coût permettrait aux utilisateurs d’accéder plus abordable à ‌Apple TV+‌ sur la base de son expérience dans la supervision de projets similaires chez Netflix et Amazon.

Greg Joswiak et Phil Schiller auraient annulé Twerdahl, insistant sur le fait qu’Apple ne devrait pas commencer à fabriquer des appareils bon marché et à faible marge en raison de son potentiel de nuire à sa réputation de produits haut de gamme, ce qui signifie que le projet d’appareil de télévision à faible coût de Twerdahl a été abandonné. Twerdahl aurait récemment quitté l’entreprise.

Apple a décidé qu’une solution intermédiaire appropriée serait de développer des applications pour ‌Apple TV+‌ sur d’autres plates-formes, telles que les appareils de Samsung, Roku, Amazon, Sony et Microsoft, qui correspondaient aux préoccupations antérieures des dirigeants, dont Eddy Cue, que ‌Apple TV+‌ devrait être disponible sur une large gamme d’appareils, y compris ceux non Apple.

Les dirigeants auraient débattu de mettre la marque Apple sur l’appareil d’une autre société pendant plus d’un an, avant qu’Apple ne parvienne à un accord pour un bouton Apple TV+ dédié sur la télécommande Roku. Apple a apparemment discuté d’arrangements similaires avec au moins un autre fabricant de téléviseurs, mais il n’y a aucun plan imminent pour un autre bouton dédié.

Le rapport explique qu’Apple a l’intention d’augmenter la quantité de nouveau contenu régulier sur ‌Apple TV+‌ en 2022, avec au moins un nouvel élément ajouté par semaine, à plus du double du rythme des nouveaux contenus en 2021.

Malgré la volonté d’Apple de payer un supplément pour le contenu ‌Apple TV+‌, la société refuse apparemment de couvrir les dépassements de budget, insistant pour que les partenaires du studio paient tous les coûts supplémentaires.

Certains dirigeants de studios se sont apparemment sentis frustrés par le manque de volonté d’Apple de commercialiser les émissions de manière agressive avant leur sortie, traitant les débuts de nouvelles émissions comme des produits matériels. La société partagerait également peu de détails avec les studios partenaires sur les objectifs des campagnes marketing et sur leur objectif de faire de la publicité pour acquérir des abonnés ou faire connaître une émission individuelle.

‌Apple TV+‌ devrait également bénéficier de plus de 500 millions de dollars de marketing cette année. On pense que la société a dépensé beaucoup moins que cela en marketing en 2020. Netflix, en comparaison, a dépensé 1,1 milliard de dollars en marketing au cours du seul premier semestre 2021. Apple aurait également déclaré à ses partenaires publicitaires qu’il n’achèterait pas de campagnes pour les titres ‌Apple TV+‌ sur Facebook ou Instagram.

On estimait qu’à la fin de 2020, ‌Apple TV+‌ comptait environ 40 millions d’abonnés. Ces chiffres sont à peu près les mêmes que cet été, selon une personne qui aurait connaissance des chiffres d’abonnés d’Apple. Environ la moitié des abonnés ‌Apple TV+‌ paient désormais pour le service, l’autre moitié utilisant toujours une période d’essai gratuite.

D’autres informations du rapport incluent le fait qu’Apple s’est efforcé de protéger sa marque dans les émissions ‌Apple TV+‌, insistant sur le fait que le personnage déplaisant de « Jo » dans « Mythic Quest » n’a pas été vu en utilisant des appareils Apple pendant la deuxième saison de l’émission.

Pour plus de détails, voir le rapport complet de The Information.

Share