Apple augmenterait ses dépenses sur les services cloud de Google de 50 % d’une année sur l’autre, dépassant les 8 exaoctets de stockage

Alors qu’Apple transfère de plus en plus de ses services dans le cloud et que de plus en plus d’utilisateurs d’Apple adoptent iCloud pour la bibliothèque de photos et le stockage de fichiers, les besoins en infrastructure de l’entreprise ne cessent d’augmenter. Bien qu’Apple gère bon nombre de ses propres centres de données, il s’appuie également fortement sur des sociétés de cloud tierces.

The Information rapporte que les dépenses d’Apple pour les services Google Cloud ont augmenté de 50 % d’une année sur l’autre et devraient dépenser environ 300 millions de dollars cette année pour gérer plus de 8 exaoctets de données totales.

Apple est apparemment désormais le plus gros client de Google, suivi de ByteDance (société mère de l’application TikTok). Apple détient 8 exaoctets de données avec Google Cloud, ByteDance est d’environ 500 pétaoctets, soit 16 fois moins.

Les informations indiquent que la taille d’Apple est si grande que Google leur a donné le nom de code « Bigfoot ». Bien sûr, toutes les données personnelles des utilisateurs stockées sur les serveurs de Google sont cryptées à l’aide de clés détenues exclusivement par Apple, de sorte que la sécurité des données d’un utilisateur n’est vraiment pas différente de celle stockée sur des serveurs Apple à 100%.

Néanmoins, on pourrait penser qu’Apple préférerait utiliser ses propres installations plutôt que des services tiers. L’Information spécule que les besoins de stockage dans le cloud d’Apple augmentent plus rapidement qu’Apple ne peut déployer sa propre infrastructure, et s’appuie donc davantage sur Google.

FTC : Nous utilisons des liens d’affiliation automatique qui génèrent des revenus. Suite.

Découvrez . sur YouTube pour plus d’actualités Apple :

Share