Apple exigera des tests COVID-19 pour les employés travaillant dans les bureaux et les magasins de détail, des tests plus réguliers requis s’ils ne sont pas vaccinés

Selon Zoe Schiffer de The Verge, Apple commencera à exiger que ses employés travaillant dans des magasins de détail ou des bureaux soient testés pour COVID-19. La nouvelle politique entrera en vigueur le mois prochain.

L’entreprise n’impose toujours pas de vaccins, une décision qui contraste fortement avec la plupart des autres grandes entreprises technologiques (bien qu’Apple ait une proportion disproportionnellement plus élevée de travailleurs de la vente au détail à gérer). Cependant, la fréquence requise des tests sera apparemment plus élevée pour ceux qui ne sont pas vaccinés.

Schiffer dit que les employés vaccinés venant au bureau devront subir des tests «peu fréquents».

Apple avait initialement espéré que les employés de l’entreprise retournent dans leurs bureaux cet automne, obligeant les travailleurs à venir au bureau au moins trois jours par semaine. Cependant, avec la montée en puissance de la variante COVID-19 Delta, ces plans – et les plaintes qui s’ensuivent d’employés espérant une politique plus accommodante de la FMH – ont été repoussés à l’année prochaine.

FTC : Nous utilisons des liens d’affiliation automatique qui génèrent des revenus. Suite.

Découvrez . sur YouTube pour plus d’actualités Apple :

Share