Apple met à jour les directives de l’App Store en réponse au recours collectif intenté par les développeurs

Apple annonce aujourd’hui un trio de mises à jour des directives de l’App Store visant à donner aux développeurs plus de flexibilité pour communiquer avec leurs clients. L’un des changements concerne spécifiquement le règlement d’Apple dans le cadre d’un recours collectif intenté par de petits développeurs aux États-Unis, annoncé pour la première fois en août.

En toile de fond, Apple a promis une poignée de petits changements dans l’App Store en août dans le cadre de son accord avec de petits développeurs aux États-Unis. L’un des changements les plus notables annoncés à l’époque était que les développeurs pourraient communiquer en dehors de leurs applications sur des alternatives au système d’achat intégré d’Apple.

Conformément à ce règlement, Apple indique qu’il met à jour la directive 3.1.3 pour supprimer sa précédente restriction sur l’utilisation des informations de communication client obtenues avec une application pour communiquer en dehors de l’application sur les méthodes de paiement autres que les achats intégrés. Apple affirme que cette mise à jour satisfait aux termes du règlement.

Voici le libellé de la directive 3.1.3 avant la mise à jour d’aujourd’hui (c’est nous qui soulignons) :

Les applications suivantes peuvent utiliser des méthodes d’achat autres que l’achat intégré. Les applications de cette section ne peuvent pas, au sein de l’application, encourager les utilisateurs à utiliser une méthode d’achat autre que l’achat via l’application. Les développeurs ne peuvent pas utiliser les informations obtenues dans l’application pour cibler des utilisateurs individuels en dehors de l’application afin d’utiliser des méthodes d’achat autres que l’achat via l’application (comme envoyer à un utilisateur individuel un e-mail sur d’autres méthodes d’achat après que cette personne s’est inscrite pour un compte dans l’application ). Les développeurs peuvent envoyer des communications en dehors de l’application à leur base d’utilisateurs concernant des méthodes d’achat autres que l’achat via l’application.

Et voici le libellé de la directive 3.1.3 suite à la révision d’aujourd’hui :

Les applications suivantes peuvent utiliser des méthodes d’achat autres que l’achat intégré. Les applications de cette section ne peuvent pas, au sein de l’application, encourager les utilisateurs à utiliser une méthode d’achat autre que l’achat intégré. Les développeurs peuvent envoyer des communications en dehors de l’application à leur base d’utilisateurs concernant des méthodes d’achat autres que l’achat via l’application.

Pour accompagner cette mise à jour, Apple ajoute également une nouvelle directive indiquant que les applications peuvent demander des informations de contact de base aux utilisateurs, avec certaines restrictions :

Les applications peuvent demander des informations de contact de base (telles que le nom et l’adresse e-mail) tant que la demande est facultative pour l’utilisateur, que les fonctionnalités et les services sont conditionnels à la fourniture des informations et qu’elle est conforme aux autres dispositions de ces directives, y compris les limitations sur la collecte d’informations. des enfants.

En pratique, cela signifie que les développeurs pourront collecter les informations de contact des utilisateurs (tant que ce n’est pas nécessaire), puis utiliser ces informations de contact pour communiquer en dehors de leur application (par exemple par e-mail), à propos d’autres options d’achat et de paiement qui sont peut-être moins chères que les options intégrées à l’application.

Il est important de garder à l’esprit que les changements sont uniquement en réponse au recours collectif des développeurs américains qu’Apple a réglé en août. Ces changements ne mettent pas Apple en conformité avec la décision d’Epic Games ou la décision de la Japan Fair Trade Commission. Alors que l’affaire Epic Games est en appel, Apple dit qu’il mettra à jour ses directives App Store pour tenir compte de la décision de la JFTC au début de 2022.

Apple apporte également des modifications aux directives de l’App Store pour tenir compte des événements intégrés à l’application, comme nous l’avons signalé plus tôt cette semaine. Vous pouvez lire l’intégralité des directives d’examen de l’App Store sur le site Web des développeurs d’Apple ici.

FTC : Nous utilisons des liens d’affiliation automatique qui génèrent des revenus. Suite.

Découvrez . sur YouTube pour plus d’actualités Apple :

Share