“Après la pause, nous les avons étouffés”

28/04/2021

À 23:47 CEST

Le manager de Manchester City, Pep Guardiola, a assuré que dans la première moitié du match aller des demi-finales contre le Paris Saint-Germain, ils n’ont pas pu faire leur match, mais dans la seconde, ils ont réussi à étouffer le rival.

«Quand on a concédé le but, on n’a pas été au niveau qu’exige cette compétition, ce n’est pas facile quand on a des rivaux comme Neymar ou Mbappé & rdquor;, a déclaré l’entraîneur catalan à l’issue de la rencontre.

«En seconde période, nous avons été plus agressifs, nous avons réussi à récupérer le ballon et nous avons obtenu un bon résultat. Ils essayaient de sortir, mais nous ne les avons pas laissés. Si vous laissez Verratti, Paredes ou Marquinhos se connecter à Neymar, vous êtes perdu. Mais nous les avons étouffés & rdquor;Fit remarquer Guardiola.

«A la mi-temps, nous n’avons rien changé, nous nous sommes juste dit que nous devions jouer avec notre personnalité. Et c’est ce que nous avons fait, a-t-il conclu.

DE BRUYNE, MODEST

Dans la même veine que son entraîneur a parlé Kevin De Bruyne, auteur de la cravate mancunienne. «C’est une équipe incroyable avec beaucoup de qualité au sommet. C’était dommage qu’ils nous marquent, mais après les 45 premières minutes, nous avons changé notre façon de pousser et c’était mieux. On a eu des opportunités et on a beaucoup mieux joué ”, a déclaré le milieu de terrain belge.«Nous avons eu de la chance dans le premier but, mais nous avons joué un bon football & rdquor;il ajouta. Le point de vente a également expliqué la conversation avec Mahrez dans la faute qui a conduit à 1-2: «Il m’a dit qu’il voulait le jeter et je lui ai dit s’il avait confiance, allez-y. J’ai beaucoup confiance en mes coéquipiers. Il nous reste maintenant un match et nous devons nous concentrer dessus.