Aracely Arámbula est sincère à propos de sa relation avec Luis Miguel – Las Noticias de Chihuahua – Entrelíneas

La relation d’Aracely Arámbula avec Luis Miguel était l’un des épisodes les plus attendus de la série Netflix qui dépeint la vie d’El Sol.Mais l’actrice, qui avant la première de la deuxième saison a révélé qu’elle n’apparaîtrait pas dans le biopic, a déclaré maintenant pourquoi il ne voulait pas que son histoire soit racontée dans la célèbre série.

Depuis Acapulco, Aracely a accordé une interview au magazine Who, où elle a évoqué la série, son livre et sa relation avec l’interprète de Under the Table.

L’actrice a évoqué pour la première fois ses souvenirs de la relation qu’elle a eue avec Luis Miguel et dont sont nés ses deux enfants.

« C’est une très belle histoire (celle qui a vécu avec El Sol). Je voudrais un mémoire, tout d’abord mes enfants vont le savoir, ils le savent déjà, je leur ai dit certaines choses, des coups de pinceau, tels comme la présentation que leur papa, quand il a dit : ‘C’est un garçon et il s’appellera Miguel’, la photo sur laquelle Daniel est dans mon ventre. Ils voient tout ça, ce qui est une beauté », a-t-il commenté pour le magazine Who.

La Chule a affirmé qu’elle n’oserait faire aucun commentaire négatif sur le père de ses enfants, car elle respecte et la figure qu’il représente avec ses enfants, qu’elle adore de tout son cœur, et respecte également l’histoire d’amour qu’elle et ‘El Sol’ est venu vivre.

« Je pense que dans la vie, tout doit être pris de la manière la plus gentille, peu importe à quel point vous êtes en colère, il doit y avoir un moment de méditation, pour en tirer le meilleur parti car pour moi la famille est la chose la plus importante, et cela n’affecterait jamais mes enfants Quand ils me questionnent sur leur père, je ne dirai jamais quelque chose de négatif car j’ai vécu une belle histoire et je les ai eus », a assuré Arámbula.

« Le grand amour pour lequel nous avons eu deux enfants et c’est beau, car on a le droit d’exprimer ce qu’il veut dire, entre les mains d’autres personnes j’ai décidé de ne pas et en ce moment je ne vais pas laisser ni dans le deuxième ni dans le troisième, aucun », a déclaré Arámbula.

« Il y a trois ans, ils me l’ont proposé, mais j’étais tellement impliqué dans ma série (La doña), que lorsque Karla, la productrice, était dans mon camping-car et que je lui ai dit : ‘Je fais un programme ici qui n’est pas de ma vie, j’aime jouer ». Pour le faire stipulé, nous avons parlé Leonardo, Guillermo Pous et moi afin qu’ils ne puissent pas utiliser mon image même avec un autre nom », a-t-il ajouté.

Share