Aston Martin et Alpine condamnés à une amende pour des incidents dans la voie des stands · .

Les équipes Aston Martin et Alpine ont chacune été condamnées à une amende de 5 000 € après que leurs voitures aient été impliquées dans des incidents potentiellement dangereux lors des qualifications à Monza.

Les deux incidents se sont produits à quelques instants l’un de l’autre alors que plusieurs pilotes ont quitté les stands en même temps à la fin de la Q2.

Aston Martin a lâché les voitures de Sebastian Vettel et Lance Stroll en même temps, tandis que Lewis Hamilton passait dans sa Mercedes. Vettel s’est donc engagé dans la voie rapide, provoquant une embardée d’Hamilton pour l’éviter.

« Plusieurs voitures ont été libérées dans la voie des stands en même temps », ont noté les commissaires sportifs. « Le conducteur de la voiture cinq [Vettel] a été libéré par son équipe, mais en même temps, l’autre voiture de l’équipe était également libérée.

« Cela a poussé la voiture cinq à se diriger vers la voie rapide lorsque la voiture 44 [Hamilton] passait et la voiture 44 a dû prendre des mesures d’évitement pour éviter un incident.

Le groupe de voitures s’est ensuite approché du stand alpin où Esteban Ocon était en train d’être lâché. Le membre d’équipage qui le guidait a reculé dans la voie rapide devant Vettel.

« Bien que les commissaires sportifs acceptent que des membres d’autres équipes soient également entrés aussi loin dans la voie des stands, ils n’ont pas obstrué une autre voiture et n’étaient pas dans une situation particulièrement dangereuse », ont noté les commissaires sportifs. « Dans le cas de la voiture 31 [Ocon] les stewards ont déterminé qu’il s’agissait d’un « acte dangereux ».

Aucune des deux équipes n’a réussi à amener l’un ou l’autre de ses pilotes dans le dernier tour des qualifications.

Ne manquez rien de nouveau de .

Suivez . sur les réseaux sociaux :

Annonce | Devenez un supporter de . et passez sans publicité

Grand Prix d’Italie 2021Parcourir tous les articles du Grand Prix d’Italie 2021

Partagez cet article de . avec votre réseau :

Share