Au moins cinq détenus dans l’opération contre la vente illégale d’animaux à Palma de Majorque

25/11/2021 à 15h47 CET

Lorenzo Marina

La police nationale a détenu au moins cinq personnes, quatre hommes et une femme, dans le cadre d’un opération de police contre la vente illégale d’animaux à Palma. Le ssuspects, tous membres de la même famille, sont également liés au trafic de drogue sur l’île.

Des agents de la police nationale, appuyés par des membres de la police locale de Palma et de la garde civile, ont été déployés tôt le matin dans la zone de Ils sont Malferit et ils ont inspecté plusieurs maisons. Dans ces enregistrements, ils ont trouvé des animaux en très mauvais état.

Parmi les animaux localisés il y a des chevaux, des chiens de différentes races mis en cage, des coqs et même un poisson exotique vivant.

L’opération est le résultat d’une enquête contre un gang prétendument voué à trafic de marijuana dans certaines maisons à côté de Camí Fondo, dans le quartier de Son Malferit, à Palma. Les enquêteurs ont vérifié que les suspects s’engageraient également dans le vente illégale d’animaux, tels que chevaux, chiens de différentes races et coqs.

Le mauvais état des animaux a retenu l’attention des chercheurs. Les chiens, un poney et des coqs étaient dans conditions extrêmement insalubres. Entouré d’urine et de grandes quantités d’excréments.

Share