Austin FP2: Perez le plus rapide, Mercedes ensachage

Sergio Perez FP2 Austin

Sergio Perez de Red Bull a dominé les écrans de temps à la fin des deuxièmes essais libres le jour de l’ouverture du Grand Prix des États-Unis après que Mercedes ait dominé le FP1 plus tôt dans la journée sur le Circuit des Amériques.

La session de l’après-midi a été remplie de testostérone avec de nombreux incidents et problèmes, avec les prétendants au titre Max Verstappen et Lewis Hamilton se bagarrant pendant la session au grand dam du pilote Red Bull, qualifiant le pilote Mercedes d’« idiot » et « retournant l’oiseau » à son rival. avant qu’on lui dise de se calmer de son mur de fosse.

L’aiguille de ce chapitre de la bataille pour le titre de Formule 1 2021 a commencé tôt, Verstappen s’étant encore plus tendu lorsque ses deux tentatives de tours rapides ont été contrecarrées par la circulation. Il a terminé la séance huitième et très agacé.

Derrière Perez, le précoce Lando Norris de McLaren a terminé deuxième, à quelques dixièmes du meilleur temps et le même écart avec son coéquipier Daniel Ricciardo en cinquième.

Le duo Mercedes, qui était sur une autre planète lors de la première séance de la journée, était le suivant avec Hamilton troisième et Valtteri Bottas quatrième.

D’où la colère et la frustration de Verstappen ? D’où vient ce rythme de midi ? Merc mettait-il des sacs de sable dans FP2? Tout sera dévoilé demain lors des qualifications !

Considérez que le meilleur temps de Bottas en FP1 était de 1:34.874, ce qui était plus rapide que l’effort de Perez en FP2. Alors que la plupart des dix premiers ont trouvé un rythme substantiel (Perez et Norris ont trouvé plus d’une seconde entre les sessions), la paire Mercedes était plus lente. Ensachage de sable à l’ancienne.

Ce fut une journée douce-amère pour Aston Martin avec Sebastian Vettel condamné à une pénalité de moteur, tandis que Lance Stroll a trouvé le rythme à Austin pour terminer la journée au sixième rang alors que son coéquipier était en baisse en 15e position.

Les deux pilotes Ferrari ont été plus rapides dans la séance de l’après-midi qu’ils ne l’étaient plus tôt dans la journée, mais n’ont pas trouvé autant de rythme que les équipes devant (sauf Mercedes comme expliqué ci-dessus) avec Charles Leclerc terminant la journée septième et Carlos Sainz neuvième.

Antonio Giovinazzi a complété le top dix pour Alfa Romeo.

Les deux Alpine étaient sorties du top dix avec le vainqueur du Grand Prix de Hongrie Esteban Ocon 11e et Fernando Alonso 13e, les voitures françaises manquant bien plus d’une seconde sur le rythme de référence. Le vétéran espagnol s’est remis de problèmes techniques qui l’ont mis sur le dos dès le début de la FP1, mais s’est ensuite écrasé en FP2 pour mettre fin à une journée misérable pour lui.

Pierre Gasly d’AlphaTauri a également été de mauvaise humeur, terminant la journée 12e, 1,3 seconde derrière Perez mais près d’une seconde sur son coéquipier Yuki Tsunoda en 16e.

Temps au tour Austin FP2

Image

Share