Avant l’accident, les employés se sont plaints du manque de sécurité dans le tournage de Rust – Las Noticias de Chihuahua

Plusieurs employés du plateau dans lequel Alec Baldwin a accidentellement tué la directrice de la photographie Halyna Hutchins ont protesté, le même jour, pour de prétendues mauvaises conditions de travail et manque de sécurité.

Selon des sources citées par le journal Los Angeles Times, une demi-douzaine d’assistants et cameramen ont démissionné en bloc le jour de l’accident mortel, car les jours précédents il y avait eu des problèmes avec cette même arme, qui à leur avis n’était pas correctement supervisée. .

De son côté, le bureau du shérif de Santa Fe, dans l’État du Nouveau-Mexique (États-Unis), a refusé de commenter l’affaire et a déclaré qu’il n’aurait pas plus d’informations avant la semaine prochaine, alors que l’enquête se poursuit.

Jeudi après-midi, le producteur du film « Rust » a indiqué que l’accident était dû à un pistolet chargé de cartouches à blanc et non de balles, bien que les autorités n’aient pas confirmé ce point.

« Nous n’avons même pas commencé l’enquête médico-légale sur cette question », a déclaré le porte-parole du shérif, Juan Ríos, dans un communiqué publié vendredi par le magazine Deadline.

Alec Baldwin tire avec un pistolet à hélice et tue une femme lors d’un tournage aux États-Unis

De plus, trois employés non identifiés ont déclaré au Los Angeles Times qu’un groupe de techniciens s’était plaint parce qu’il y avait « un manque très grave de mesures de sécurité » sur le plateau.

Les protestations ont atteint un tel point que six heures avant l’incident, jusqu’à une demi-douzaine de cameramen ont quitté le studio et ont été remplacés par du personnel qui n’était rattaché à aucun syndicat professionnel.

Source : Cependant

Share