in

Bakou est ouvert à l’organisation de qualifications de sprint dans le futur

Le nouveau format de qualification du sprint devrait être testé en 2021, et si la Formule 1 s’en tient à lui, alors Bakou aimerait être un futur hôte.

Lors des courses où les qualifications sprint seront utilisées, les qualifications traditionnelles passeront au vendredi et établiront la grille pour cette course de 100 km.

Les résultats détermineront alors les positions de départ de dimanche, pour ce qui sera alors le traditionnel Grand Prix.

Ayant fait ses débuts en 2017, le Grand Prix d’Azerbaïdjan dans les rues de Bakou est devenu l’un des sites les plus populaires du calendrier de la Formule 1.

Jusqu’à présent, seule Silverstone a été confirmée comme l’une des trois pistes qui feront l’objet d’un essai de qualification au sprint en 2021, et si l’expérience s’avère réussie, Bakou est heureux d’héberger le format lui-même à l’avenir.

«J’apprécierais vraiment quelque chose comme ça, si on me proposait, si nous avions le choix de le faire d’une manière ou d’une autre», a déclaré le directeur exécutif du Baku City Circuit Arif Rahimov à Motorsport.com lorsqu’on lui a demandé s’il aimerait organiser des courses de sprint .

Bien que l’idée d’avoir une grille inversée pour ces courses de sprint ait été abandonnée, tout le monde dans le paddock n’est pas encore convaincu du concept.

Généralement, la plupart des pilotes sont prêts à tenter les qualifications du sprint, bien que Sebastian Vettel soit parmi ceux qui ne sont pas du tout enthousiastes.

Cela étant dit, Rahimov croit fermement que la Formule 1 a raison d’expérimenter la structure d’un week-end de course.

«Je sais que quelques pilotes s’y sont opposés, et ils pensent que c’est assez risqué, pour être honnête, je pense que tout changement serait le bienvenu, et toutes les expériences seraient bonnes», a-t-il déclaré.

«Je suis un peu du côté opposé, pensant qu’expérimenter le format du week-end de course est une bonne chose en général, juste pour mélanger les choses et le rendre plus intéressant pour les spectateurs, le rendre un peu plus inattendu.

«Je pense que tout changement serait génial pour la F1 en général. Il y avait tellement de spéculations différentes sur la grille inversée comme en F2, et maintenant il y a les qualifications au sprint. Je salue tous ces changements. »

Découvrez tous les derniers vêtements d’équipe 2021 via la boutique officielle de Formule 1

Le Grand Prix d’Azerbaïdjan, qui sera la sixième manche de la saison 2021, est actuellement inscrit au calendrier jusqu’en 2024, mais Rahimov a déclaré qu’aucune discussion n’avait encore eu lieu sur la prolongation de cet accord.

«Nous n’avons pas encore commencé à parler des contrats à plus long terme», a-t-il confirmé.

«Je pense que ce n’est pas un secret, que la façon dont la F1 essaie de faire ses contrats maintenant, ils vont probablement être des contrats de trois ans à partir de maintenant. Je pense qu’ils essaient de le standardiser sur différents circuits.

«C’était censé être la première course [of the three-year deal]. Donc non, nous n’avons pas commencé à parler de l’extension. Nous avons encore beaucoup de temps pour le faire, et cela ne devrait pas être un problème.

Vous pouvez vous familiariser avec tous les détails concernant les qualifications de sprint ici avec notre guide détaillé.

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!

Robert Lewandowski du Bayern Munich réagit à l’égalité du record de Bundesliga de Gerd Müller

Jouer un air différent: Ukelele s’est envolé des étagères des magasins de musique depuis la pandémie – voici pourquoi