Barcelone empêche les clubs brésiliens pleins en demi-finales

20/08/2021 à 05:20 CEST

.

Barcelone a laissé Fluminense dans le caniveau ce jeudi et a empêché quatre équipes brésiliennes de s’accaparer les demi-finales de la 62e édition de la Copa Libertadores. Le classement de l’équipe du port équatorien de Guayaquil n’a pas réussi à cacher un fait sans précédent dans le tournoi, car entre mardi et mercredi, ils ont avancé avec une nette supériorité entérinée avec des défaites Palmeiras, Atlético Mineiro et Flamengo, ce dernier étant le rival le plus acharné de la cour de Fluminense. L’hégémonie des équipes brésiliennes était écrasante, puisque cinq des huit qualifiés venaient de Sao Paulo, Rio de Janeiro et Belo Horizonte en huitièmes de finale.

Palmeiras, actuel champion du tournoi, a confirmé son favoritisme en laissant son voisin Sao Paulo sur la route avec un battu 3-0 mardi dernier, une semaine après le nul 1-1.

Le Paraguayen Olimpia, qui avait succombé 1-4 sur son terrain au match aller, s’est dilué mercredi à Brasilia contre Flamengo, qui lui a infligé une nouvelle victoire, cette fois 5-1. Le club le plus populaire du Brésil, avec quelque 45 millions de followers, a ainsi clôturé l’une des séries les plus déséquilibrées de l’histoire de la compétition, avec 9 buts en faveur en deux matchs joués et un seul contre.

Le même jour, mais à Belo Horizonte, le L’Atlético Mineiro a battu River Plate avec une victoire 3-0. Le résultat n’était pas un hasard, puisqu’une semaine auparavant, l’équipe argentine avait perdu 0-1 à Buenos Aires.

Le dernier passage en demi-finale du tournoi a été supprimé ce jeudi Barcelone en faisant match nul 1-1 à domicile avec Fluminense. La série est venue avec le précieux 2-2 que les Équatoriens ont sorti une semaine auparavant sur le territoire brésilien et a été définie par le but visiteur. La plus grosse pression est tombée sur la grippe ce jeudi, puisque seule la victoire à l’extérieur ou un match nul de plus de deux buts auraient servi à avancer.

Con los resultados, los emparejamientos en semifinales pondrán frente a frente a finales de septiembre al campeón Palmeiras con Atlético Mineiro ya Flamengo con el « infiltrado’ en la fiesta brasileña, Barcelona. Los partidos de ida y vuelta se jugarán entre el 20 y el 28 de septembre.

Buteurs

L’hégémonie brésilienne se reflète également dans le classement des buteurs, dominé par Gabriel Barbosa ‘Gabigol’ avec 10, et quatre compatriotes marchent après lui. Cependant, Hulk et Fred, ses plus proches rivaux, le poursuivent avec sept cibles.

Classement des buteurs : Avec 10: Gabriel Barbosa ‘Gabigol’ (Flamengo)

Avec 7: Hulk (Atlético Mineiro) et Fred (Fluminense)

Avec 6: Rony (Palmeiras) et Miguel Ángel Borja (Junior de Barranquilla).

Share