Basket-ball | Jeux Olympiques : « Personne n’a dominé le tournoi olympique comme Doncic en 30 ans. Je ne sais pas comment l’Espagne pourra l’arrêter »

« Au cours des trente dernières années, personne n’a dominé le tournoi olympique comme Luka Doncic le fait aujourd’hui. » Ce sont les propos de Julio Lamas, sélectionneur du Japon, dernière équipe à souffrir du talent du meneur de jeu slovène, qui lors d’une journée maussade a inscrit 25 points, pris sept rebonds et distribué autant de passes décisives.

Doncic a joué 25 minutes contre l’équipe hôte. Il a été réservé à certains moments à cause de la différence dans le tableau de bord et à d’autres pour protéger son dos, dont il est touché. Rien ne l’a empêché de re-signer des statistiques sensationnelles.

Lamas, qui a entraîné dans son Argentine natale, à l’ACB et s’entraîne désormais au Japon, a également évoqué le prochain match entre la Slovénie et l’équipe nationale espagnole, qui jouera probablement la tête du groupe dimanche prochain (10h20 heure péninsulaire. ). « Avant le tournoi, je pensais que l’Espagne était meilleure. Pour le moment, je ne sais pas. Peut-être que l’Espagne est meilleure, mais je ne suis pas sûr car je ne sais pas comment cela peut arrêter Luka Doncic », a-t-il déclaré.

Le meneur de jeu slovène a une moyenne de 36,5 points lors des deux matchs auxquels il a participé aux Jeux et, en ajoutant les quatre matchs pré-olympiques, sa moyenne est de 26,3. Sans aucun doute, l’Espagne de Scariolo est confrontée à l’un des plus grands défis défensifs qu’elle ait jamais eu à affronter : arrêter Doncic.

Share