in

Beatriz Ferrer-Salat, dix-septième de la finale de dressage individuel

28/07/2021 à 15h59 CEST

.

Beatriz Ferrer-Salat, sur ‘Elegance’, a terminé à la dix-septième position lors de la finale de la compétition de dressage individuel des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

La Catalane, 55 ans, et son cheval “Elegance”, ont réalisé samedi un score de 72,096% qui leur a permis d’accéder à la finale. Il a amélioré son score à 77 532, mais n’a pas pu passer l’avant-dernière place des dix-huit finalistes.Ferrer-Salat Il a remporté l’argent par équipes et le bronze individuel aux Jeux d’Athènes 2004. À Tokyo, il a disputé ses cinquièmes Jeux après être tombé de cheval en janvier 2020 et avoir subi une double fracture, pubis et sacrum. Si la compétition n’avait pas été reportée, cela n’aurait pas été possible.

Les Amazons allemandes, qui ont remporté la compétition par équipe mardi, ont également dominé dans la section individuelle et ont mis fin à la domination britannique des deux Jeux précédents. Champion a été proclamé Jessica von Bredow-Werndl sur ‘TSF Dalera’ avec 91 732.

L’argent est allé à Isabelle Werth, qui était déjà champion à Atlanta ’96 et argent à Rio, cette fois sur ‘Bella Rose 2’, avec 89 657, et le champion en titre, le Britannique, a remporté le bronze Charlotte dujardin, sur « Gio », avec 88 543.

Figueiredo vs Moreno, prenez deux

Le tournage d’une salle de cinéma à Forever Purge entraîne un décès