Bela-Sanyo, vengeance accomplie

Les attentes étaient évidentes au Palau Sant Jordi avec une matinée au cours de laquelle ils ont vu de vrais matchs de luxe à la recherche des quarts de finale. Avec un stand occupé par une capacité de public déjà importante, ils ont ouvert les huitièmes de finale solide Pablo Lima et Agustín Tapia qu’en dépit d’être les premiers levés, ils se sont qualifiés pour les quarts de finale sans problème. Le duo Cupra a battu Denis Tomas et Sergio Alba par un retentissant 6-0 et 6-3 et ils affronteront Javi Garrido-Juan Ruiz en quarts de finale.

Paquito Navarro et Martín di Nenno ont été les prochains à passer par l’usine de Sant Jordi. Devant, ils avaient les dangereux Agustín Silingo et Jon Sanz qui ont enduré l’assaut jusqu’à la fin du premier tour, mais se sont rendus au deuxième en donnant la passe au duo hispano-argentin (7-5 ​​et 6-0).

Plus d’informations (Auto)

Titre de l’actualité (Auto)

Bien qu’anticipées, il n’y a pas eu moins de complications dans lesquelles elles ont été retrouvées Fernando Belasteguin et Sanyo Gutiérrez devant leurs bourreaux en Sardaigne et ont réussi à se venger de la récente défaite, même si Miguel Lamperti et Miguel Yanguas ont vendu leur peau chèrement. Le duo argentin a gagné en trois sets égaux par 6-7 (6), 6-4 et 6-4 et a certifié sa passe en quarts de finale.

Stupaczuk-Ruiz a dû revenir pour vaincre Jorge Ruiz et Salva Oria (4-6, 6-1 et 6-3) et affrontera Ale Galán-Juan Lebrón, classé directement. Beaucoup plus placide a été la victoire du couple Tello-Chingotto contre Edu Alonso et Víctor Ruiz (6-3 et 6-2) qu’attendent Jesús Moya et Xisco Gil, qui ont éliminé Momo González et Javi Rico (7-6 (2) et 7-5).

Les favoris, ferme

L’équipe féminine a suivi l’évolution logique, qui s’est transformée en quarts de finale passionnants avec quatre duels stellaires : Gemma Triay-Alejandra Salazar affrontera Aranza Osoro-Victoria Iglesias ; Marta Marrero-Martita Ortega à Paty Llaguno-Virginia Riera; Lucía Sainz-Bea González à Tamara Icardo-Delfi Brea et Ari Sánchez et Paula Josemaría aux sœurs Sánchez Alayeto. Tous ont certifié la passe en deux sets et donnant un maximum de sept matchs, ce qui a été le cas de Sainz-González contre Jessica Castelló et Alix Collombon (6-2 et 7-5), montrant qu’ils continuent d’un pas ferme. à Barcelone.

Le jour de Cupra

Le joueur de Cupra Alejandro Galán et son partenaire Juan Lebrón sont allés directement aux quarts de finale sans passer par le siège du Palau Sant Jordi. La raison, la blessure de son rival au deuxième tour, Juan Martín Díaz, qui a subi des tests médicaux qui ont déterminé qu’il valait mieux ne pas aller de l’avant avec ce qu’ils ont retiré du tournoi. Ale et Lebrón affronteront Alex Ruiz et Franco Stupaczuk en quarts de finale.

m

Share