Ben Affleck se dit féministe

Ben Affleck a assuré à Venise, lors de la conférence de presse pour la présentation de « The Last Duel » (« The Last Duel »), réalisé par Ridley Scott, que l’histoire qu’il raconte est pertinente dans le monde d’aujourd’hui et avec une forte empreinte féministe et a a affirmé qu’il se considérait comme féministe.

« Je me considère comme une féministe et, si c’était un film intéressant, c’est à cause du rôle de Marguerite (Jodie Comer), de sa force et de son courage », a déclaré Affleck, qui en plus de jouer dans le film, basé sur de vrais events, a co-écrit le scénario avec Matt Damon et Nicole Holofcener.

« C’est une histoire importante et incroyable, classique en termes de récit : face à une grande injustice, une femme décide d’élever la voix et de demander justice en se mettant en danger, le fait que ce soit un homme puissant qui la maltraite semblait pertinent. dans l’actualité et que cela pourrait générer catharsis et empathie », a indiqué.

L’histoire, racontée de trois points de vue différents, tourne autour d’une femme noble qui, au 14ème siècle en France, décide de témoigner contre le meilleur ami de son mari à cause d’un viol, ce qui conduira au sort des trois décident dans un duel à mort.

« Pendant de nombreuses années, les femmes n’ont pas été considérées comme des êtres humains égaux et il y a des vestiges de ce regard qui subsistent aujourd’hui », a souligné Affleck, tout en admettant qu’elles ne voulaient pas être « trop ​​didactiques ou ennuyeuses » à ce sujet.

L’arrivée de Ben Affleck à Venise a suscité une grande attente, puisqu’il a été accompagné de la chanteuse et actrice Jennifer López, avec qui il vit une nouvelle étape d’une romance qui remonte à 2003.

Share