Benitez admet que la zone clé d’Everton était «courte» après avoir perdu un départ invaincu

Rafael Benitez a réfléchi à son manque de profondeur d’équipe après qu’Everton a subi sa première défaite de son règne lors d’une défaite 3-0 contre Aston Villa.

Everton a concouru pour une grande partie du jeu mais une fenêtre de neuf minutes a vu Villa s’éloigner avec elle. Matty Cash a ouvert le score avant que Lucas Digne ne se dirige vers son propre filet sur un corner de Leon Bailey, qui a également marqué le troisième de Villa.

Cela a ainsi mis fin au départ invaincu d’Everton sous Benitez alors qu’ils ressentaient les effets d’un certain nombre d’absences. Par exemple, Jordan Pickford, Seamus Coleman, Richarlison et Dominic Calvert-Lewin seraient tous normalement des partants réguliers mais n’étaient pas disponibles.

Ainsi, après le match, Benitez s’est retrouvé à ruiner le manque de jambes fraîches vers lesquelles il pouvait se tourner alors que le match s’éloignait malgré un début décent.

« Je pense que nous avons plutôt bien commencé le match », a-t-il déclaré. «Nous avons eu beaucoup de situations au compteur en première mi-temps et la décision finale n’était pas la bonne.

«Nous avons eu quelques occasions en seconde période, puis encaissés et à nouveau peu de temps après. Nous avons commencé avec trop de problèmes mais l’équipe se battait bien.

«Parfois, si vous avez des joueurs, vous pouvez créer des situations et avoir de nouvelles jambes. Dans certaines positions, nous manquions de jambes.

« Salomon Rondon, Demarai Gray, Alex Iwobi, nous avons eu des situations où cela aurait pu être différent.

« Nous avons commis des erreurs trop tôt, trop tôt, trop près et il était difficile de réagir. J’espère que nous pourrons gérer cela à l’avenir.

Benitez a ensuite confirmé qu’il faudrait « au moins une ou deux semaines minimum, nous devons voir » avant que Pickford, Richarlison et Coleman puissent revenir.

Benitez réitère le besoin de temps

Everton savait que leur début de saison invaincu ne durerait pas éternellement, même si cela a rétabli un certain optimisme après une réaction mitigée à la nomination de Benitez.

Il a tenu à réitérer, cependant, que cette transition est un processus à long terme.

« Ce que nous ne pouvons pas oublier, c’est que nous sommes une équipe qui a terminé 10e la saison dernière avec un nouveau manager », a déclaré Benitez.

« Ce que nous avons fait dans la fenêtre était pour des raisons que tout le monde connaît. Nous avons besoin de temps pour nous améliorer, de temps pour travailler ensemble et je suis heureux car l’engagement des joueurs est là pour tout le monde.

« C’est trop tôt pour moi en tant que manager. Il faut s’adapter, changer les choses et s’améliorer.

« Si vous gagnez, tout le monde aura plus confiance, mais notre point de départ est ce qu’il est. Aujourd’hui, c’est un exemple où nous pouvons rivaliser, même les joueurs manquants, mais nous devons toujours bien faire si nous voulons y rester (près du haut du tableau).

«Nous aurons des situations où nous ferons mieux et des situations où nous ne pouvons peut-être pas. Je suis convaincu que nous pouvons le faire, mais les joueurs feront de leur mieux et j’espère que nous pourrons y faire face.

LIRE LA SUITE: L’intérêt d’Everton confirmé pour la jeune star qui a impressionné contre Liverpool

Share