Breaking Benjamin rejoint par le bassiste Mark Klepaski au concert de Scranton (vidéo)

BRISER BENJAMIN a été rejoint par l’ancien bassiste Marc Klepaski sur scène lors du concert du groupe hier soir (samedi 18 septembre) au Pavilion at Montage Mountain à Scranton, Pennsylvanie pour interpréter la chanson « Luciole ».

Avant de se lancer sur la piste, BRISER BENJAMIN leader Benjamin Burnley s’est adressé au public en leur disant: « Je veux que vous remplissiez vos poumons et que vous souhaitiez un accueil chaleureux, agréable et agréable » à la maison « à un invité très spécial ce soir. C’est notre ami depuis de nombreuses années, Marc Klepaski. marque joué de la basse sur ‘Saturer’ [2002], ‘Nous ne sommes pas seuls’ [2004], ‘Phobie’ [2006] et « Chère Agonie » [2009]. Nous nous connaissons depuis si longtemps. 20 ans. Je vous aime.

« Vous voulez entendre les gars marque jouer de la basse sur l’une de nos chansons ? » a-t-il ajouté. « Vous étiez là pour celle-ci lorsque nous l’avons enregistrée. Il joue en fait de la basse sur cette chanson du disque. Et Aaron‘s [Bruch, current BREAKING BENJAMIN bassist/backing vocalist] va le chanter, alors fais du bruit pour Aaron. Aaron Bruch, Tout le monde. Nous voulons vous entendre chanter. Es-tu prêt? »

Selon Billboard, Klépaski et guitariste Aaron Fincke ont été licenciés par Burnley en 2011. Ils ont été licenciés du groupe après avoir prétendument donné leur autorisation pour une version remixée de la chanson « Me sidère » figurer sur l’album des plus grands succès du groupe en 2011, « Shallow Bay: Le meilleur de briser Benjamin ». À l’époque, Burnley a prétendu que Klépaski et Fincke ont offert 100 000 $ par le label du groupe pour approuver la version révisée de la chanson, et qu’ils ne l’ont pas informé, ni la direction du groupe, du remix. La disgrâce légale a effectivement mis fin à cette ère du groupe. Une fois les questions juridiques réglées, Burnley réformé BRISER BENJAMIN avec une nouvelle gamme en 2014.

BRISER BENJAMINla dernière version de était « Aurore », une collection de versions réinventées des chansons les plus importantes et les plus populaires du groupe. L’ensemble comprenait des invités spéciaux Lacey Sturm (ex-PAGE DE GARDE), Quartier des scooters (FROID) et Spencer Chambellan (SOUS SERMENT).

BRISER BENJAMINla dernière collection de tout nouveau matériel, « Braise », a fait ses débuts au n ° 3 du Billboard 200 et a marqué le quatrième début du groupe multiplatine dans le Top 5 du Billboard Top 200, après les débuts du n ° 1 en 2015 pour « Sombre avant l’aube » (or certifié), « Chère Agonie » (platine) au n° 4 et « Phobie » (platine) au n°2. « Braise » a produit deux succès n ° 1 à la radio Active Rock avec « Rivière froide rouge » et « Déchiré en deux ».

Pour commenter une histoire ou une critique de BLABBERMOUTH.NET, vous devez être connecté à un compte personnel actif sur Facebook. Une fois connecté, vous pourrez commenter. Les commentaires ou les publications des utilisateurs ne reflètent pas le point de vue de BLABBERMOUTH.NET et BLABBERMOUTH.NET n’approuve ni ne garantit l’exactitude des commentaires des utilisateurs. Pour signaler du spam ou tout commentaire abusif, obscène, diffamatoire, raciste, homophobe ou menaçant, ou tout ce qui pourrait enfreindre les lois applicables, utilisez les liens « Signaler à Facebook » et « Marquer comme spam » qui apparaissent à côté des commentaires eux-mêmes. Pour ce faire, cliquez sur la flèche vers le bas dans le coin supérieur droit du commentaire Facebook (la flèche est invisible jusqu’à ce que vous la survoliez) et sélectionnez l’action appropriée. Vous pouvez également envoyer un e-mail à blabbermouthinbox(@)gmail.com avec les détails pertinents. BLABBERMOUTH.NET se réserve le droit de « masquer » les commentaires pouvant être considérés comme offensants, illégaux ou inappropriés et de « bannir » les utilisateurs qui violent les conditions d’utilisation du site. Les commentaires cachés apparaîtront toujours à l’utilisateur et à ses amis Facebook. Si un nouveau commentaire est publié par un utilisateur « banni » ou contient un mot sur liste noire, ce commentaire aura automatiquement une visibilité limitée (les commentaires de l’utilisateur « banni » ne seront visibles que par l’utilisateur et ses amis Facebook).

Share