Bruce Springsteen a rendu hommage à ceux qui sont morts à l’occasion du 20e anniversaire du 11 septembre – Las Noticias de Chihuahua – Entre les lignes

La ville de New York s’est souvenue des victimes de l’attentat du 11 septembre à l’occasion de leur 20e anniversaire. Le musicien Bruce Springsteen s’est rencontré au 9/11 Memorial dédié aux personnes décédées et a interprété la chanson I’ll see you in my dream.

Situé au même endroit que le World Trade Center et les Twin Towers, le 9/11 National Memorial est le site où les citoyens de New York viennent année après année pour commémorer les attentats fatidiques de 2001.

Springsteen, l’un des artistes les plus emblématiques de New York, est venu se joindre aux hommages. Le chanteur a prononcé un discours en souvenir des près de 3 000 personnes décédées. « Que Dieu bénisse nos frères et sœurs tombés au combat, leurs familles, leurs amis et leurs proches », a-t-il déclaré.

Suite à cela, le natif du New Jersey a interprété I’ll see you in my dream accompagné d’une guitare acoustique et d’un harmonica. Le moment émouvant a fait pleurer certaines des personnes présentes alors que Springsteen se rendait au défunt.

« La route est longue et semble sans fin, les jours passent et je me souviens de toi, mon ami. Et même si tu es parti et que mon cœur s’est vidé… je te verrai dans mes rêves », disent les paroles de la chanson. Après sa performance, il y a eu un moment de silence à 9h03, au moment où le vol 175 de United Airlines s’est écrasé sur la tour sud du World Trade Center.

En 2002, Springsteen sort l’album The Rising avec le E Street Band. À l’époque, le chanteur avait expliqué à Nightline comment les attaques d’un an plus tôt l’avaient inspiré à écrire les chansons de l’album.

« J’ai lu dans le journal que certaines des personnes qui descendaient du bâtiment parlaient des secouristes qui montaient. L’idée que ces gars montent des escaliers qui montent et qui montent, ils pourraient monter un escalier enfumé, ils pourraient être dans l’au-delà, passer à autre chose », a partagé Springsteen.

Le président américain Joe Biden et l’ancien président Barack Obama se sont joints à lui. Comme il est d’usage à chaque anniversaire, les noms de chacune des victimes ont été lus, avant et après la présentation du musicien.

Share