Buffon, sur son avenir: “J’ai eu de belles propositions”

13/05/2021 à 20:54 CEST

Martí Grau

La carrière de Gianluigi Buffon n’a pas de limites et, à 43 ans, il pourrait continuer à jouer au football. Dans une interview pour Sky Sports, peu de temps après avoir annoncé son départ de la Juventus à Turin, le gardien italien avoue ne pas être clair sur sa prochaine étape dans le futur. “J’ai eu de belles propositions, je veux voir dans 20 ou 25 jours si j’ai encore l’illusion, la motivation et l’envie de travailler dur, d’être le protagoniste et d’être à nouveau Buffon“.

Pratiquement 20 ans après son arrivée à Turin, le gardien prétend se sentir satisfait de la façon dont les choses se sont déroulées au cours de sa carrière. “Maintenant je pars d’ici et je suis un homme heureux. C’est le plus gros prix que la Juve et le monde de la Juve peuvent me donner“.

Saison décevante pour l’équipe ‘bianconero’

La mauvaise année que l’équipe qu’il dirige propose Andrea Pirlo, Buffon concentre le problème sur le manque de préparation pour la saison. “La Juve et l’entraîneur n’ont pas eu de chance cette année car ils n’ont pas eu l’occasion de se préparer pour la saison“Cinquième du championnat, la Juve risque cette année d’être exclue de la Ligue des champions la saison prochaine.

Même ainsi, estime le gardien italien, après avoir remporté le championnat pratiquement année après année, il est normal que pour une fois les objectifs attendus ne soient pas atteints. “Nous devions faire mieux et être en Ligue des champions mais il y aura peut-être une année où nous ferons pire après neuf ans de victoire“.

Critiques de Pirlo

Compte tenu des rumeurs qui placent Pirlo en dehors de l’équipe “ bianconero ”, le gardien de but est convaincu qu’une réaction de l’équipe à des moments cruciaux de la saison aurait détourné les critiques vers l’entraîneur. “Si on avait fait quelques remarques avec plus de confiance, ça aurait été différent, sinon on ne serait pas là pour en parler“.

Désormais, Gigi, qui à 43 ans quitte définitivement Turin, ne ferme pas la porte pour continuer à défendre le but d’un autre club.