Capex CPSE: spectacle décent malgré la 2e vague de Covid, les entreprises visent à atteindre l’objectif FY22 d’ici décembre

En avril-mai de l'exercice en cours, les chemins de fer étaient le plus gros investisseur en déployant des investissements d'environ 28 000 crores de roupies, soit 13 % de son objectif annuel de 2,15 crores de lakhs de roupies.En avril-mai de l’exercice en cours, les chemins de fer étaient le plus gros investisseur en déployant des dépenses d’investissement d’environ 28 000 crores de roupies, soit 13 % de son objectif annuel de 2,15 crores de lakhs de roupies.

Les grandes entités du secteur public central – sociétés et entreprises – ont atteint 10% de leur objectif de dépenses en capital pour l’exercice 22 au cours des deux premiers mois de l’exercice en cours, en dépensant 63 000 crores de roupies, selon des sources officielles. Compte tenu de la deuxième vague de Covid qui a frappé le pays, c’est un nombre décent ; ces entités n’ont atteint qu’environ 2% de l’objectif annuel d’investissements au cours de la période de l’année dernière, lorsque le verrouillage à l’échelle nationale a paralysé les activités économiques.

Avec la poussée du gouvernement de l’Union sur la relance de la croissance économique tirée par l’investissement, le ministère des Finances aurait récemment demandé aux CPSE d’accélérer le rythme pour atteindre l’objectif d’investissements FY22 d’ici le troisième trimestre lui-même. « L’idée est que le quatrième trimestre est disponible pour améliorer davantage les dépenses d’investissement », a déclaré un responsable.

Les dépenses en capital combinées d’une quarantaine de grandes CPSE et entreprises départementales – toutes avec des budgets d’investissement annuels supérieurs à 500 crore Rs – sont estimées à 6,3 lakh crore Rs au cours de l’exercice 22, soit une augmentation de 37% sur un an.

En avril-mai de l’exercice en cours, les chemins de fer étaient le plus gros investisseur en déployant des investissements d’environ 28 000 crores de roupies, soit 13 % de son objectif annuel de 2,15 crores de lakhs de roupies. L’investissement des chemins de fer concerne principalement la pose de nouvelles lignes, le doublement des voies, l’augmentation des facilités de circulation et la construction de voies ferrées sur ponts/routes sous ponts.

La National Highways Authority of India (NHAI) a investi 15 000 crores de roupies, soit 12 % de son objectif FY22 en avril-mai. NHAI développe actuellement plusieurs autoroutes dont Delhi-Mumbai, Delhi-Katra, Bengaluru-Chennai et Delhi-Dehradun.

Au cours de la période, le pétrole en amont CPSE ONGC a déclaré des dépenses d’investissement d’environ 3 500 crores de roupies, soit environ 12% de son objectif d’investissement pour l’année entière. Le déploiement des dépenses d’investissement de l’explorateur pétrolier s’est principalement porté sur KG 98/2 Cluster II, Mumbai High South Redevelopment Phase IV, Life Extension of well plates-formes et Heera Redevelopment Phase-III Project. Le détaillant-raffineur de carburant Indian Oil Corporation a investi 2 100 crores de roupies (7 % de l’objectif annuel). Il augmente la capacité de la raffinerie de Barauni de 6 millions de tonnes par an (MTPA) à 9 MTPA, celle de Panipat de 15 MTPA à 25 MTPA et celle de la raffinerie du Gujarat de 13,7 MTPA à 18 MTPA.

Le producteur d’électricité NTPC – qui construit une centrale thermique de 1 980 MW dans le nord de Karanpura, un projet électrique de 1 600 MW à Telangana, une centrale solaire de 300 MW à Nokhra et un projet solaire de 300 MW à Shimbhoo Ka Burj – a investi 2 500 crores de roupies ou 10 % de son objectif d’investissement annuel -Mai 2021.

Coal India a investi environ 7 % de son objectif d’investissements FY22 au cours des deux premiers mois de l’exercice en cours dans des projets de connectivité du premier kilomètre, l’acquisition de terrains, le remplacement d’équipements vieillissants par de nouvelles machines modernisées, des mesures d’évacuation, etc.

Dedicated Freight Corridor Corporation, qui vise à achever les corridors de fret dédiés à l’ouest et à l’est d’ici juin 2022, a investi environ 5 % de son objectif d’investissement annuel FY22 de Rs 20 000 crore en avril-mai.

Au cours des dernières années, les investissements CPSE (environ 80% sur fonds propres et 20% d’appui budgétaire) sont restés solides. Capex par ces entités était de Rs 4,6 lakh crore ou 92% de l’objectif annuel pour FY21; c’était 4,3 % de plus que les dépenses en capital de ces entités au cours de l’EX20.

Alors que les gouvernements des États ont été sensiblement en deçà de leurs objectifs d’investissement, le gouvernement de l’Union a atteint 4,25 lakh crore, soit 97% de son objectif d’investissement révisé pour l’exercice 21 (en hausse de 26% en glissement annuel). On estime qu’il investira Rs 5,54 lakh crore au cours de l’exercice 22, soit une augmentation annuelle de 30%.

Savez-vous qu’est-ce que le ratio de réserve de trésorerie (CRR), le projet de loi de finances, la politique budgétaire en Inde, le budget des dépenses, les droits de douane ? FE Knowledge Desk explique chacun de ces éléments et plus en détail sur Financial Express Explained. Obtenez également les cours boursiers BSE/NSE en direct, la dernière valeur liquidative des fonds communs de placement, les meilleurs fonds d’actions, les meilleurs gagnants, les meilleurs perdants sur Financial Express. N’oubliez pas d’essayer notre outil gratuit de calcul d’impôt sur le revenu.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.

Share