Carlos Sainz, contrarié et déçu

SPORT.es

24/10/2021 à 23:56 CEST

Carlos Sainz s’est retrouvé en colère et surtout très déçu par sa septième place au Grand Prix des États-Unis, dans une course dans laquelle il devait toujours aller à contre-courant et dans laquelle il a été gêné par un autre arrêt Ferrari trop lent.

« C’était une mauvaise course, depuis le début tout a été compliqué. Quand j’ai dû passer à l’attaque avec le soft à la fin, j’ai dû me défendre contre la McLaren parce que j’avais beaucoup de patinage, peut-être que je voulais commencer trop bien et ça m’a coûté le Sortir. Puis il y a eu un malentendu avec eux, j’ai laissé passer l’un d’eux après avoir enduré tout le premier tour, mais bien sûr je n’allais pas les laisser passer tous les deux. Un peu déroutant tout ça », a résumé Charlie sur les microphones DAZN F1.

« Ensuite, j’ai pu le doubler à nouveau, j’ai réussi à faire durer beaucoup le soft, tout comme le médium, donc dans ce sens j’étais heureux. Mais un autre mauvais arrêt au stand ne nous a pas permis de saper Ricciardo et à partir de là, tout le course derrière lui. J’ai pu appuyer un tour, mais dans la chaleur, la roue surchauffait et je ne pouvais pas continuer à appuyer. « 

« Ce qui nous a coûté, c’est la arrêt au stand mauvais, nous n’avons pas pu terminer un saper qui a été pratiquement fait avec un décent. Le fait est qu’il y en a déjà deux ou trois de suite, mais bon, c’est ce qu’il y a », a-t-il conclu.

Share