« Ce sera difficile de garder le rouge à Lagos, mais je ne le lâcherai pas si facilement »

31/08/2021 à 18:31 CEST

.

Le Norvégien Odd Christian Eiking (Intermarché), qui tenait une nouvelle fois la tête de la Vuelta sur la ligne d’arrivée de Santa Cruz de Bezana, est prêt à perdre la tête lors de l’étape de mercredi à Los Lagos, mais le cycliste nordique prévient qu’il ne lâchera pas. de la chemise rouge « si facile ».

« Je vais l’essayer, mais l’étape à Lagos est trop dure pour moi, je ne sais pas si c’est un défi, je pense que je pourrais y parvenir, mais ce n’est pas un objectif qui m’inquiète trop. Avec ce que j’ai réalisé, je suis déjà heureux, donc si je réussis à garder le rouge, ce serait un énorme plus », a-t-il commenté Eiking dans le but.

Eiking est clair que les favoris apparaîtront sur la scène des Lacs de Covadonga, qu’il y aura des attaques entre les hommes du classement général, mais il ne doute pas qu’il donnera tout pour changer le pronostic.

« Je suis à l’aise avec le rouge, et je ne le laisserai pas aller si facilement, je suis clair que je vais tout donner, mais aussi qu’il va me falloir une belle journée pour le conserver », a-t-il expliqué.

Même si je perds le rouge dans le port asturien, Eiking il emportera le souvenir d’une semaine habillé en leader dans un grand. Son directeur pense qu’il est un cycliste avec un potentiel énorme, qu’il espère prouver un jour.

« J’aime ce que dit mon réalisateur, je pense avoir montré que j’ai quelque chose dans les jambes, mais maintenant je ne me vois pas en gagner un gros. Je vais voir si je reste dans la ligne montrée jusqu’à aujourd’hui ou si je perds la moitié une heure par jour à partir de maintenant Un top 10 serait bien, et qui sait si à l’avenir je peux opter pour quelque chose de plus grand », a-t-il conclu.

Share