Ce sera l’adieu des tifosi à Valentino Rossi

13/10/2021 à 10h52 CEST

Les autorités sanitaires ont assoupli les restrictions dues au Covid-19 et permettront une capacité de 35 000 spectateurs au Grand Prix MotoGP d’Emilie Romagne, qui se tiendra la semaine prochaine (22-24 octobre) au circuit ‘Marco Simoncelli’ de Misano Adriatico. L’occasion le mérite. Ce sera la dernière course de Valentino Rossi devant ses fans et sur une piste à 12 kilomètres de sa ville, Tavullia. Le vice-président du fan club de ’46’, Flavio Fratesi a donné des détails sur le grand hommage qu’ils lui préparent.

« Nous préparons quelque chose de spécial. Valentino est un gentleman pilot, avec qui nous avons créé un ‘chapeau’, un chapeau, pour que les ‘tifosi’ puissent l’enlever, enlèvent leur chapeau pour dire au revoir. Nous avons fait 11 000« , a-t-il expliqué sur le site italien GPone.

Pour sa part, Rossi a décidé de ne pas faire de célébration particulière : « Nous y avons pensé, mais le Vale nous a dit qu’il préfère saluer tous ses fans sur le circuit, pas seulement dans ses tribunes, donc il ne voudrait pas s’arrêter 10 ou 15 minutes pour faire un sketch et ne pas avoir le temps pour plus. Peut-être que d’ici à Valence, nous le repenserons, mais je suis d’accord avec lui. Si nous avons atteint ces niveaux, c’est grâce aux fans et à personne d’autre. Nous n’avons jamais perdu l’envie d’en faire plus, mais les résultats ne nous ont pas aidés. Mais Vale a décidé de continuer et je pense que c’est en partie la raison pour laquelle il nous aime. Sa passion est avant tout et cela mérite qu’on lui tire son chapeau », confie-t-il. Fratesi, qui révèle également que le fan club de Rossi a triplé ses effectifs par rapport à l’époque où Rossi gagnait des courses et enchaînait les titres.« Avant la pandémie, nous avions trois fois plus d’affiliés que lorsque Vale a gagné : en 2008, nous en avions 6 000 et nous sommes passés à 18 000. Normalement, dans le sport, moins on gagne, moins on gagne, mais pour nous c’était l’inverse. Il a été un bel exemple des fans qui aiment Valentino », estime-t-il. Pas seulement pour concourir, mais surtout pour s’entraîner. Je pense que l’Académie l’a beaucoup aidé en cela, en vivant avec d’autres pilotes », admet Fratesi, qui assure que « nous ne prendrons pas notre retraite, le fan club a des projets à long terme », dit-il.

Share