Ce sont les nouvelles motos électriques de la Police Nationale | Moteur

La Police Nationale a présenté les nouvelles motos électriques qui sont intégrées à sa flotte de véhicules de police. Ce sont ses caractéristiques.

En 2020, la Police Nationale a lancé diverses actions pour moderniser son parc automobile avec des véhicules respectueux de l’environnement. Ces mouvements s’inscrivent dans un plan plus large qui s’inscrit dans le cadre européen 2030, qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans la prochaine décennie, et qui concerne les véhicules publics et officiels.

Le remplacement des motos conventionnelles par des motos électriques fait partie de ces actions, et voilà que la Police Nationale vient d’annoncer que sa flotte accueille 22 motos zéro émission. Et ce n’est qu’un début, puisque désormais toutes les motos que vous acquerrez seront électriques.

Comme notre collègue Noelia López de TopGear l’a avancé il y a quelques mois, il s’agit de ZERO Motos motos, un modèle fabriqué en Espagne commercialisé par la société Next Motorbike basée à Manresa (Barcelone). La société Pentapol est en charge de la personnalisation des véhicules avec des équipements de police agréés.

Les nouvelles motos électriques de la Police Nationale sont parmi les plus puissantes que cette marque nous propose. Le modèle ZERO DSR est équipé d’un moteur de 146 Nm avec une puissance similaire à celle d’un moteur à combustion de plus de 1 000 cc.

Concernant l’autonomie, ces motos ont une batterie de 14,4 KWh qui fournit assez d’énergie pour voyager jusqu’à 262 km en cycle urbain. De plus, grâce à la technologie de charge rapide, une charge complète peut être effectuée en seulement deux heures.

Les forces de police disposent de nombreuses ressources pour « attraper » les criminels : des enregistrements vidéo aux preuves médico-légales telles que les empreintes digitales ou l’ADN.

Avec cette nouvelle moto électrique la Police Nationale ne perd pas de performance dans ses véhicules à deux roues, avec l’avantage qu’ils ne polluent pas, ont moins de coûts d’entretien et sont plus silencieux.

Comme l’explique la Police nationale dans un communiqué, les nouveaux véhicules seront distribués aux Unités de Prévention et de Réaction (UPR) de différentes villes espagnoles, dont Saint-Jacques-de-Compostelle, Grenade, Las Palmas de Gran Canaria, Madrid, Oviedo, Palma de Majorque, Santa Cruz de Tenerife, Séville, Valence et Saragosse,

Share