Ces Milwaukee Bucks veulent plus de bagues et ils peuvent en rêver

Ils ont été champions de la NBA il y a quelques mois et sont l’une des équipes qui a le plus de bulletins de vote pour répéter l’ascension vers la gloire. Ils ne sont pas les meilleurs candidats, mais ils font partie des équipes à prendre en compte dans la lutte pour les plus hautes positions de la Conférence Est et dans le feu de l’action des Playoffs.

Plus encore, si l’on tient compte des débuts de ces dollars de Milwaukee. Les de Mike Budenholzer ils ont reçu les Brooklyn Nets lors de leur premier match des 82 qu’ils devront combattre dans cette phase régulière et ont dépassé la tête de série pour remporter le ring.

Ni Kevin Durant, ni James Harden, ni aucun autre joueur new-yorkais n’ont pu surpasser l’équipe du Wisconsin, et les Bucks ont fait très peu de mouvements sur le marché NBA, mais ils ont quand même réussi à augmenter leurs bénéfices par rapport à la saison dernière.

Et les noms n’ont pas d’importance

La réalité est que Mike Budenholzer a fait de ses Milwaukee Bucks l’une des meilleures équipes de basket-ball. Aussi, des deux côtés de la cour. Ils attaquent avec des idées très claires, profitant du talent individuel, du mouvement du ballon et des tirs extérieurs. Mais ils défendent aussi avec une intensité et une série d’aides qui rendent la tâche des rivaux très difficile.

Le score et la capacité physique de Giannis Antetokounmpo, le talent dans celui pour l’un des Khris Middleton, l’intimidation de ruisseau lopez, les lancements extérieurs de Grayson Allen ou Nwora, la capacité de pénétration de Pat connaughton, l’expérience de George Hill… Beaucoup d’osiers pour recommencer à prendre les Milwaukee Bucks au sérieux.

Share